NOTRE DÉCLARATION

Considérant que,

« Le fait de respirer de l’air pur est considéré comme une condition essentielle de la santé et du bien être de l’homme. Cependant, la pollution de l’air continue de faire peser une menace importante sur le plan sanitaire partout dans le monde1 »

que,

« Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé.2 »

Mais,

« Bien que les émissions soient en baisse régulière, chaque année en France ce sont encore plus de 9 millions de tonnes de polluants qui sont émis dans l’air par les activités humaines (industrie, automobiles, activités domestiques, agriculture, etc)3 »,

RESPIRE – Association Nationale pour la Préservation et l’Amélioration de la Qualité de l’Air, fonde son son objet sur la lutte contre la pollution atmosphérique ainsi que la protection et la défense des victimes de pollution atmosphérique.


1Chiffre clés sur l’air, ADEME, http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=12569
2
Article 1 de la Charte de l’Environement, 2004
3
Lignes directrices OMS relatives à la qualité de l’air : particules, ozone, dioxyde d’azote et dioxyde de soufre, mise à jour mondiale 2005, Synthèse de l’évaluation des risques, p.7

Leave a Reply

Your email address will not be published.