Revue de web Respire #18 – MONDE – 3 février 2012

CHINE

Pollution atmosphérique : Pékin dévoilera ses taux de particules fines

Pékin dévoilera désormais ses mesures de taux de particules fines PM2.5, principal composant de la terrible pollution atmosphérique qui affecte quotidiennement la ville.

Actualités-news-environnement

Pollution : l’urbanisation va plus vite que l’équipement des villes

L’Administration d’Etat pour la Protection de l’Environnement (Guojia huanjing baohu Zongju), directement rattachée au gouvernement central, constate qu’environ 27% des villes ont aussi de graves problèmes de pollution de l’air et 55% d’entre elles ont connu l’an dernier des pluies acides.

Questionchine

HONG-KONG

La pollution menace la capitale de la finance

Selon le département de protection de l’environnement, la pollution à Hong-Kong a été la pire de l’histoire pendant l’année 2011. Un véritable problème pour l’ancienne colonie britannique qui voit les cadres de la finance internationale partir pour Singapour à cause de cela. Un changement serait-il possible?

Newclear

Hong-Kong : La pollution menace la capitale de la finance

Selon le département de protection de l’environnement, la pollution à Hong-Kong a été la pire de l’histoire pendant l’année 2011. Un véritable problème pour l’ancienne colonie britannique qui voit les cadres de la finance internationale partir pour Singapour à cause de cela. Un changement serait-il possible?

Greenvert

LONDRES

JO 2012 : Londres estime que sa qualité de l’air est satisfaisante

Le journal anglais The Independent estime que la pollution atmosphérique de Londres est très grave. La qualité de l’air menacerait les athlètes qui participeront aux JO 2012, et pourrait même causer des maladies respiratoires.

L’événement sportif aura lieu l’été prochain. Les météorologistes pensent que la stratosphère inversée et le mauvais temps perturberont les JO, et que de telles conditions se produisent souvent en été à Londres.

french.china

Coller au sol la pollution dans les rues de Londres

Depuis quelques mois, des camions parcourent les zones les plus polluées en dispersant une solution adhésive à base de calcium afin de clouer au sol les fines particules émises par les voitures. Cette flotte de trois camions se déploie entre minuit et six heures du matin sur environ 30 km de rues, près de Victoria, Earls’ Court ou encore Marylebone, et commence par nettoyer au jet d’eau la chaussée. Ensuite, des véhicules spécialement modifiés dispersent cette solution collante sous la forme d’un fin nuage de gouttelettes, un peu comme le font les dégivreurs dans les aéroports. Une fois lancé, ce nuage est à peine visible et les fines gouttes vont piéger les particules dites PM10 avant de les entraîner par gravité vers le sol. C’est une méthode très similaire à celle utilisée en cas d’accident nucléaire pour limiter la dispersion des poussières radioactives.

Bulletins-electroniques

USA

La Californie durcit sa législation anti-pollution : une opportunité pour les voitures électriques

En 2006, La Californie, un des États les plus peuplés des États-Unis a poursuivi en justice six grandes firmes automobiles accusées de pollution

La Californie durcit les mesures destinées à limiter la pollution atmosphérique de son parc automobile et impose aux constructeurs un quota de 15,4 % de véhicules verts à commercialiser annuellement.

Voitureelectrique

Les lois plus strictes sur la qualité de l’air entraînent la fermeture de centrales au charbon

La firme américaine FirstEnergy Corp va fermer 6 de ses centrales au charbon au début du mois de septembre 2012 en raison des nouvelles lois fédérales sur la qualité de l’air.

Goodplanet

GRECE

Inquiétante augmentation de la pollution atmosphérique en Grèce

Ils doivent non seulement faire face aux sévères mesures économiques qui étranglent littéralement les familles mais, de plus, leur santé est menacée par l’inquiétante augmentation de la pollution atmosphérique due à l’utilisation accrue des cheminées traditionnelles dans les grandes villes.

RFI

CANADA

La qualité de l’air reste un sérieux risque pour la santé et les normes doivent être renforcées

Pour Patrick Bonin, directeur climat-énergie à l’AQLPA, « il est peut-être vrai que lorsque l’on regarde certains polluants, la qualité de l’air s’est en général améliorée au cours des dernières décennies au Canada, mais cette amélioration vient essentiellement du fait que les gouvernements ont légiféré et beaucoup de chemin reste à faire ». Malgré certaines améliorations, la qualité de l’air reste en effet problématique dans plusieurs régions du Canada et du Québec, d’où la nécessité de renforcer les règlements et standards actuels pour mieux protéger les populations.

Newswire

Sept-Îles: offensive pour un indice de la qualité de l’air

Avec le Comité de défense de l’air et de l’eau, qui milite depuis 2008 pour qu’une station soit installée, le regroupement a adressé de nombreuses demandes à l’Agence de la santé et des services sociaux de la Côte-Nord pour connaître les conséquences de la pollution atmosphérique, liée notamment à la grande industrie.

Cyberpresse

BELGIQUE

Les conséquences de la pollution sur les maladies cardiovasculaires à Charleroi

L’Université Libre de Bruxelles, l’ULB, va étudier les conséquences de la pollution atmosphérique à Charleroi. Elle ciblera surtout ses effets sur les maladies cardiovasculaires et, plus particulièrement, sur l’infarctus du myocarde.

RTBF

Pollution de l’air: des fumées nocives venant de l’Est en cause

Cette mauvaise qualité de l’air viendrait de l’Est. La principale cause serait des vents amenant des émanations dues à des chauffages trop vieux et très polluants qui sont utilisés dans ces pays.

RTL

Bruxelles: la qualité de l’air s’améliore

Le froid n’est donc pas le seul élément responsable de la qualité de l’air. Et s’il pleut, précise Philippe Maetz, collaborateur à CELINE, ça rince l’atmosphère pour le dire simplement, et les polluants sont rabattus au sol. Même phénomène s’il neige beaucoup.

RTBF

Revue de web Respire #16 – 5 janvier 2012

AGEN

Pollution atmosphérique sur l’Agenais

En raison des conditions climatiques, l’agglomération agenaise a été soumise à des pics de pollution atmosphérique aux particules fines, provenant des gaz d’échappement et des appareils de chauffage.

sud ouest

TARBES

Suite au dépassement du seuil de pollution de l’air à Tarbes, la Préfecture des Hautes-Pyrénées détaille ses conseils.

Sur Tarbes, il a été enregistré une concentration en particules en suspension (PM10) supérieure à 50 microgrammes par mètre cube (µg/m3) en moyenne sur 24 heures. La procédure d’information et de recommandation du public est déclenchée.

http://www.tarbesinfo.fr/actu/tarbes-alerte-a-la-pollution-de-lair/

ladepeche

BRIVES

Limair relève une pollution par des particules en suspension

Limair précise que cette concentration moyenne sur 24 heures se situe « en dessous du seuil de la procédure d’alerte » qui est de 80 µg/m3. Dans les relevés de Limair, une telle concentration n’a jamais été atteinte à Brive. Le maximum relevé a été de 75 µg/m3 le 12 mars 2010.

lamontagne et france3 et à nouveau lamontagne

CASTRES

Castres. Trop de particules dans l’air

L’Oramip, observatoire régional de la qualité de l’air en Midi-Pyrénées a déclenché la procédure d’information du public en raison du dépassement constaté à Castres du taux de particules en suspension dans l’air.

ladepeche

VALLEE DE L’ARVE

Nouvelle alerte à la pollution dans la vallée de l’Arve

Les températures minimales sont à la baisse et entrainent d’importants rejets de particules par le chauffage. De plus, la dispersion atmosphérique est très limitée (absence de vent, inversion de température).

ledauphine

AX-LES-THERMES

Qualité de l’air : la première mesure de l’observatoire régional se fait à Ax-les-Thermes

Objectif ? Enrichir les connaissances sur la qualité de l’air relevée dans les vallées encaissées des Pyrénées. “Nous voulions faire un travail sur les vallées pyrénéennes, explique la directrice de l’observatoire régional de l’air en Midi-Pyrénées, Dominique Tilac, pour savoir comment se dispersent les polluants”. Est-ce à dire que cette vallée est polluée ? “Nous n’avons pas d’a priori, rassure la directrice, si nous installons cette station, c’est justement pour faire des mesures précises.”

gazette et ladepeche

CHATEAUBERNARD

Des mesures sur la qualité de l’air sont en cours

Bardée d’antennes et d’appareils vrombissants de mesures atmosphériques de la qualité de l’air, reliés au réseau EDF, cette station mobile n’est pas placée là par hasard. «L’étude de dispersion des rejets atmosphériques de l’usine Verallia met en évidence trois zones situées à 500 m de la source. La zone au sud-ouest de l’usine Verallia est la plus impactée toute l’année par les rejets dans l’atmosphère des trois cheminées de l’usine», précise un rapport de l’association «Atmo-Poitou-Charentes»

charentelibre

CHINE

Le calendrier du programme de réduction de la pollution a été annoncé

Les 113 villes clés concernées par la protection de l’environnement devront commencer à contrôler le PM2.5 en 2013, tandis que toutes les villes des cantons devront suivre cette norme dès 2015.

peopledaily

Une ville chinoise souffrant d’une grave pollution atmosphérique s’engage à changer

Lanzhou, ville dotée d’industries lourdes, se situe au bord du fleuve Jaune, dans le nord-ouest de la Chine. Elle est la ville chinoise la plus touchée par la pollution atmosphérique, selon une enquête réalisée entre 2008 et 2009 par l’OMS dans 1 086 villes à travers le monde.

Le gouvernement local s’attaquera aux entreprises polluantes, encouragera l’utilisation d’énergies propres dans les transports publics, construira des lignes de métro et de tramway et substituera le gaz naturel au charbon pour le chauffage, a souligné M. Wang.

peopledaily

BELGIQUE

Le printemps des substances toxiques

Voici ce que j’ai commandé pour Noël : quelque chose qui nous rendrait à la fois plus riche et en meilleure santé.

Ô surprise : mon vœu a été exaucé sous la forme de nouvelles réglementations établies par l’Environmental Protection Agency concernant le mercure et les polluants atmosphériques générés par les centrales électriques. Il était grand temps que ces réglementations ne s’appliquent : nous étions censés commencer à réguler le mercure il y a plus de 20 ans.

RTBF

USA

Pollution : les Etats-Unis publient leur plan Clean Air Act

L’agence américaine de l’environnement, l’EPA, a publié son Clean Air Act (CAA) mercredi 21 décembre. Les Etats-Unis ne font pas partie du protocole de Kyoto mais maintenant, c’est officiel, ils s’engagent nationalement à suivre ce plan visant à une meilleure qualité de l’air.

maxisciences

Revue de web Respire #15 – 19 décembre 2011

ALGERIE

Pollution atmosphérique à BATNA, les carrières à l’origine du mal !

La cédraie est touchée par un mal étrange auquel on ne trouve pas d’explication. Les spécialistes (forestiers, sylviculteurs, agronomes) sont impuissants face au dépérissement que connaît toute une forêt.

Les Batnéens ne comprennent toujours pas, ce qui arrive à leur ville, avec un ciel bas toujours poussiéreux, l’été encore plus. Mais la cause n’est pas aussi mystérieuse. Le vent souffle le plus souvent du sud, ramenant avec lui la poussière de plus d’une quarantaine de stations de concassage (carrières) sur un tronçon de 32 kilomètres entre la ville de Batna et Aïn Touta. Pourtant la loi concernant ce genre d’exploitations (carrières, stations de concassage, cimenteries …) existe, et la réglementation est très claire.

liberte-algerie

FRANCE

Protéger la qualité de l’air : une obligation aussi pour l’agriculture

Après la biodiversité, l’eau, prochainement les sols, l’agriculture se trouve confrontée à l’air et donc à des exigences de santé publique. En effet, particules ou poussières sont identifiées comme des polluants nocifs pour l’homme et seraient à l’origine de 42.000 morts prématurées par an en France.

terre-net

Qualité de l’air: une station de surveillance installée à Ax-les-Thermes

Les oxydes d’azote, les particules en suspension, les hydrocarbures aromatiques polycycliques ou encore l’ozone pendant l’été… c’est le niveau de ces divers polluants que l’on retrouve dans l’air qui sera relevé à Ax-les-Thermes.

ariegenews

La pollution atmosphérique s’invite aussi à l’intérieur de nos voitures

Que respire-t-on dans nos voitures ? C’est la question que s’est posée Atmo Nord – Pas-de-Calais, association de surveillance de la pollution atmosphérique. Et la réponse est un peu inquiétante… Cette étude, financée par la Région et par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, est une première ici.

lavoixdunord

Pollution de l’air : l’invasion de l’ambroisie

Le PRSE a pour ambition de réduire les expositions aux polluants de l’air à fort impact sur la santé en développant notamment la diffusion de l’information lors de pics de pollution. Il s’agit également de réduire l’impact sanitaire des pollens sur les populations sensibles, alors que 42 % de la population présente au moins un symptôme de fragilité respiratoire ou cardio-vasculaire. L’ambroisie, plante envahissante et très allergisante, est particulièrement visée par le plan.

lepays

CHINE

Pékin : la population exaspérée par la pollution croissante

Les gaz d’échappement et les fumées des centrales thermiques enveloppent l’Est de la Chine et sa capitale d’un épais brouillard de pollution. Malgré les vols annulés, les autoroutes fermées et les problèmes respiratoires en très forte augmentation, Pékin continue de nier le problème et refuse des contrôles indépendants.

vonethic et french.ci

HK$ 330 millions en faveur des véhicules écologiques

Le secteur des transports (comprenant transport routier et maritime) est la deuxième source de pollution atmosphérique à Hong Kong avec 18% des émissions locales de gaz à effet de serre, les gaz d’échappement des véhicules motorisés à proximité du trafic routier étant la principale cause. Les mesures de l’air donnent : 37% d’oxyde d’azote, 37% de particules en suspension et 6% de dioxyde de soufre.

bulletins-electroniques

CANADA

Jour noir comme le pétrole pour le Canada

Le gouvernement canadien fait la démonstration qu’il sert d’abord les intérêts des pétrolières et non ceux de ses citoyens ! L’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) condamne fermement la trahison qu’est le retrait du Canada de l’accord de Kyoto et rappelle que le gouvernement Harper n’a pas la légitimité d’imposer un retrait de cet accord, souhaité par la grande majorité de la population. Rappelons que ce gouvernement n’a récolté que 38% des votes lors de la dernière élection. L’AQLPA appelle à la mobilisation de la société pour faire reculer le gouvernement!

newswire

A propos d’une source de pollution atmosphérique, l’exploitation des sables bitumineux

Il s’agit d’une source non conventionnelle de pétrole, présente sous une forme visqueuse dans les roches superficielles, exploitée à ciel ouvert et qui compte aujourd’hui parmi les plus importantes sources d’émission de gaz à effet de serre du Canada.

riskassur

Revue de web Respire #14 – 8 décembre 2011

FRANCE

Ile-de-France: la qualité de l’air au tribunal

Le tribunal administratif de Paris a rejeté, le 1er décembre, la requête de l’association des Amis de la terre, visant à faire sanctionner l’Etat pour qu’il améliore la qualité de l’air en Ile-de-France.

journaldelenvironnement

Qualité de l’air intérieur : bientôt une nouvelle obligation pour certains établissements

Les établissements de santé publics, privés et privés d’intérêt collectif seront bientôt concernés par une nouvelle obligation portant sur la qualité de l’air intérieur. Celle-ci sera applicable au plus tard le 1er janvier 2023.

weka

La surveillance de la qualité de l’air dans les crèches

Un récent décret définit les conditions de surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public. Les premiers concernés sont les établissements d’accueil collectif de jeunes enfants.

weka et lemoniteur

Qualité de l’air : 33 plans de protection de l’atmosphère à boucler pour juillet 2012

Le plan particules, qui a été lancé par le ministère de l’Ecologie pour lutter contre les pollutions atmosphériques, passe par l’élaboration de 33 plans de protections de l’atmosphère. Bilan à mi parcours de cette action initiée il y a plus d’un an et qui implique une déclinaison au niveau territorial.

lagazettedescommunes

Les nouvelles mesures du  » Plan particules  » pour diminuer la pollution de l’air

Les alertes aux particules fines très toxiques pour la santé et l’environnement se sont multipliées cette année. Sous la pression de la Commission Européenne qui a ouvert un contentieux et saisi la Cour de Justice européenne, le ministère de l’Ecologie vient de présenter un ensemble de nouvelles mesures destinées à réduire cette pollution atmosphérique de 30% d’ici 2015.

bioaddict

LOCAL

La qualité de l’air vaut bien quelques mesures

Six ans après sa première venue, l’association Airaq, spécialisée dans la surveillance de la qualité de l’air en Aquitaine effectue une seconde campagne d’étude de six semaines, soit jusqu’au 3 janvier.

sudouest

Un état des lieux sur la qualité de l’air

Jusqu’au 3 janvier prochain, l’association Airaq va mesurer la qualité de l’air à Orthez grâce à sa station mobile installée sur le parking du mur à gauche. Un « laboratoire » qui jugera 24h sur 24 de la pollution de l’air dans cette zone non couverte par les stations du réseau aquitain, comme il en existe déjà à Pau ou sur le bassin de Lacq. Il s’agit ici d’effectuer des mesures de fond pour relever ce à quoi la population est exposée au quotidien.

larepubliquedespyrenees

Alpes: la pollution aux particules perdure

Les vallées alpines sont frappées depuis plusieurs semaines par un épisode de pollution aux particules d’une durée exceptionnelle, qui a entraîné le dépassement des seuils réglementaires européens, ont indiqué aujourd’hui des associations agréées de surveillance de la qualité de l’air. « Cet épisode de pollution a un caractère particulièrement exceptionnel par sa durée », a souligné Marie-Pierre Vagnont, de l’association pour le contrôle et la préservation de l’air en région grenobloise (Ascoparg).

lefigaro

CHINE

Des vols annulés en raison d’une pollution de l’air à Pékin

L’ambassade des Etats-Unis à Pékin a qualifié de «dangereux» le niveau de pollution atmosphérique dans la capitale chinoise. Ceci a entraîné l’annulation de centaines de vols et la fermeture des principaux axes routiers.

lematin et daily-bourse et liberation et maxisciences

L’opinion publique approuve le plan pour la qualité de l’air du ministère

Les réactions aux plans visant à améliorer la qualité de l’air en Chine montrent un clair désir du public que les autorités soient plus strictes, et un grand nombre demande des contrôles de la pollution incluant les particules PM2,5, ont affirmé plusieurs fonctionnaires mercredi.

Le ministère de la Protection environnementale a commencé à solliciter les commentaires des citoyens le 16 novembre, et 21 jours plus tard, il avait déjà reçu plus de 1 500 lettres, e-mails et fax.

french.china

CANADA

Système antipollution des voitures: l’inspection obligatoire s’en vient

ministre de l’Environnement, Pierre Arcand, présentera ce matin un projet de loi intitulé Loi concernant l’inspection environnementale des véhicules automobiles. Le programme touchera plusieurs dizaines de milliers de voitures, de motos et de 4 X 4 dès l’instant où il sera lancé.

cyberpresse

GENETIQUE

La pollution entraînerait des transformations génétiques chez l’homme : l’exemple d’Ostrava

Une recherche récente, menée par une équipe de chercheurs tchèques, a démontré que la population de la ville tchèque d’Ostrava (Moravie-Silésie) s’est génétiquement adaptée au niveau élevé de la pollution de l’air. Les conclusions de cette recherche ont démontré que la dite population se montre plus résistante à la pollution qu’une population vivant dans un environnement plus sain. Le corps humain aurait donc la capacité de s’adapter à, et de se protéger contre, la pollution dans un laps de temps très court.

bulletins

UE

La CCE examine la pollution atmosphérique provenant de 3 000 centrales aux combustibles fossiles

Les 3 000 centrales alimentées aux combustibles fossiles d’Amérique du Nord produisent les deux tiers de l’électricité de la région et sont responsables de la majorité de certains polluants atmosphériques nocifs; de plus, elles émettent plus de gaz à effet de serre que tout autre secteur industriel.

CEC

Revue de web Respire #13 – 2 décembre 2011

INTRODUCTION

La pollution de l’air tue 5 % de la population

Selon l’Organisation mondiale de la santé, elle serait responsable de 5 % des décès annuels dans le monde, soit environ trois millions de personnes. Le montant des dommages causés sur l’environnement et la santé par cette pollution se situerait entre 200 et 300 euros par citoyen européen, selon l’Agence européenne pour l’Environnement.

leprogrès

Et si l’air faisait mal au cœur?

Dans son livre Planète Coeur, le Dr François Reeves expose la relation entre la pollution atmosphérique et le corps, en particulier, avec les maladies cardio-vasculaires.

lhebdodustmaurice

UE

La pollution de l’air coûterait 100 milliards d’euros à l’Europe

Les coûts ont été évalués entre 200 et 300 euros par citoyen, selon l’étude qui couvre les 27 pays de l’Union européenne ainsi que la Norvège et la Suisse.

lepoint et ecologieTV et enerzine

ANGLETERRE

A Londres on lutte contre la pollution avec de la “glue”

La solution mise en place par l’édile depuis déjà plusieurs mois consiste à capter la pollution atmosphérique dans les lieux les plus pollués de la ville grâce à une solution riche en calcium qui est appliquée chaque nuit sur la chaussée. 30 kilomètres de routes sont ainsi recouvertes quotidiennement de cette solution grâce à une flotte de 3 camions spécialement équipés.

zegreenweb et caradisiac

SUISSE

Particules fines: premiers pics à Genève

Pas la peine de scruter le ciel à la recherche de gouttes de pluie ou de flocons. En ce moment, ce sont les particules fines qui envahissent l’atmosphère genevoise et s’incrustent dans les poumons. La valeur limite établie dans l’ordonnance sur la protection de l’air (50 microgrammes/m3) est atteinte en ville depuis vendredi. Le cap des 75 microgrammes/m3 a même été franchi hier durant quelques heures selon l’une des trois stations de mesure du centre. Alors, qu’attend Genève pour informer la population?

tdg

CANADA

Le gouvernement Harper annonce un investissement aux fins de la qualité de l’air

Le ministre de l’Environnement, Peter Kent, et le ministre des Anciens Combattants, Steven Blaney, ont annoncé aujourd’hui un investissement de 600,8 millions de dollars réparti sur cinq ans pour renouveler le Programme de réglementation de la qualité de l’air, un cadre qui, depuis 2006, sert au gouvernement à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à améliorer la qualité de l’air.

newswire et pieuvre

CHINE

Pollution en Chine: à Pékin, un air de plus en plus irrespirable

Officiellement, « la qualité de l’air s’améliore » à Pékin. Pourtant ces dernières semaines, des centaines de vols ont été annulés ou retardés, des autoroutes fermées et des habitants en détresse respiratoire ont afflué dans les hôpitaux. Des mois d’octobre et de novembre calamiteux avec une absence de vent ont relancé le débat sur la pollution qui préoccupe de plus en plus les 20 millions de Pékinois.

Et aussi la polémique sur l’indice de qualité de l’air de la municipalité de Pékin qui s’entête à rester dans le vert quand celui de l’ambassade des Etats-Unis vire au rouge et qu’un simple coup d’œil par la fenêtre peut calmer toute velléité de sortie.

afp

Un nuage de pollution colossal au-dessus de l’Est de la Chine

Beijing, capitale de la Chine et Nanjing comptent respectivement 20 et 7 millions d’habitants. Leur développement rapide, leur industrialisation et la forte population émettent d’importants polluants atmosphériques. Résultat : une véritable chape de plomb recouvre régulièrement ses villes en situation anticyclonique.

notre-planete-info

BELGIQUE

La suppression de la prime C02 sur les voitures améliorera la qualité de l’air

La prime Eco porte en effet essentiellement sur les petits véhicules roulant au diesel, qui dégagent beaucoup de particules fines et d’oxyde d’azote (NOx). « Les incitants pour l’achat de véhicules plus respectueux de l’environnement peuvent parfaitement se faire via des mesures fiscales, comme une adaptation de la taxe de mise en circulation ou les taxes de circulation », relève la coupole, qui regroupe neuf associations environnementalistes flamandes.

levif

FRANCE

Pollution atmosphérique : deux décrets sur les ZAPA en consultation

Deux projets de décrets relatifs aux zones d’actions prioritaires pour l’air (Zapa) sont soumis à la consultation du public sur le site du ministère de l’Ecologie jusqu’au 14 décembre. Le premier, dit « décret-dérogations-Zapa », liste les véhicules autorisés à circuler dans les Zapa. Le deuxième, dit « décret-sanctions-Zapa », harmonise la classification des véhicules en fonction de leurs émissions polluantes pour les différentes mesures d’interdiction ou de restriction de la circulation (Zapa, pics de pollution, plans de protection de l’atmosphère)

actu-environnement

L’élevage doit réduire ses émissions de particules fines

Selon l’OMS, la mauvaise qualité de l’air due aux particules fines PM2.5 serait responsable de 400.000 morts prématurés par an en Europe, dont 42.000 en France. Le plan relatif aux particules mis en place en juillet 2010 dans le cadre du Grenelle fixe pour la France un objectif de réduction de 30 % d’émissions de ces particules en 2015. Ce qui ne sera pas sans impact pour le secteur agricole et sylvicole, qui pèse 21 % des émissions françaises de PM2.5.

lafranceagricole

RÉGIONS

Alerte à la pollution atmosphérique à Castres

Sur Castres, l’observatoire de l’air en Midi Pyrénées (ORAMIP) a enregistré une concentration en particules en suspension (PM10) supérieure à 50 microgrammes par mètre cube (µg/m3 ) en moyenne sur 24 heures entre le 23/11/2011 à 8h et le 24/11/2011 à 8h. Les concentrations moyennes mesurées entre mercredi 8h et jeudi à 8h s’élèvent à 54 µg/m3 en moyenne.

toulouse7

Alerte à la pollution par les particules sur Lyon: les élus verts veulent des tickets de transport à un euro

L’agglomération lyonnaise dépasse le nombre de jours de pollution par les particules prévu par l’Europe. Les élus Europe Ecologie Les Verts demandent la mise en place par le SYTRAL d’un système de ticket de transports en commun à un euro.

enviscope

Pollution atmosphérique particulaire : Les Tretsois veulent savoir

7 mois et demi d’espérance de vie, c’est ce que nous spolie la pollution atmosphérique en France. Bien que la qualité de l’air ait connu une amélioration notable entre 1980 et 2000, elle tend aujourd’hui à une stabilité persistante. L’accroissement du nombre de véhicules atténuerait le bénéfice de l’abaissement des émissions polluantes routières et industrielles. En 2008, une directive Européenne sur la qualité de l’air a fixé des objectifs de réduction de la concentration moyenne en particules dans l’air ambiant, avec des échéances s’étalant entre 2014 et 2020. Le grenelle de l’environnement a donc mis en place un plan  » particules  » avec l’objectif d’une réduction de 30 % des concentrations particulaires atmosphériques, et à terme une atteinte de la valeur guide de l’OMS, soit 10 µg/m3.

mediaterre

Revue de web Respire #12 – 17 novembre 2011 – Monde

Cyclones sous amphèts

La pollution de l’air serait responsable de phénomènes cycloniques plus violents

En effet, la pollution atmosphérique renforce la violence des cyclones. Les particules fines de pollution présentes dans l’atmosphère absorbent les rayons du soleil et provoquent un refroidissement des eaux des océans. S’ensuit une modification des vents qui rend les cyclones beaucoup plus violents en Asie du sud et au Moyen Orient.

Idem en Mer d’Arabie : l’intensité des cyclones due à une pollution de l’air ? Les cyclones tropicaux se formant dans la mer d’Arabie se sont montrés plus intenses ces dernières années. Un phénomène qui pourrait être lié à l’augmentation de la pollution de l’air dans la région, avance une récente étude.

Corpus juridique

Cet article présente le cadre réglementaire international et communautaire mis en place pour lutter contre la pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre.

Tous égaux … devant les dommages cérébraux ?

La pollution atmosphérique provoque aussi des dommages cérébraux. Un rapport publié hier sur le site Internet du Wall Street Journal dresse un constat alarmant : les gaz d’échappement provenant des véhicules, déjà bien connus pour être à l’origine de maladies respiratoires et pulmonaires, altèrent également les capacités et comportements humains.

Revue de web Respire #12 – 17 novembre 2011 – International

CHINE

La Chine adoptera un indicateur de la qualité de l’air plus strict en 2016

Un nouvel indicateur chinois plus strict pour mesurer la qualité de l’air pourrait être pleinement adopté dès 2016, a annoncé mercredi le ministère de la Protection de l’environnement, en réponse à la montée des critiques publiques sur l’actuelle norme de supervision de la pollution atmosphérique.

La pollution de l’air reste élevée dans de nombreuses villes chinoises

Près de 40 % des grandes villes chinoises, dont la capitale Beijing, ont connu une pollution de l’air supérieure aux limites officielles nationales au cours des six premiers mois de l’année, selon un rapport environnemental extensif rédigé par l’observatoire d’État de l’environnement.

Pollution : les Américains pompent l’air aux Chinois

Depuis plusieurs semaines, la qualité de l’air à Pékin oscille entre «très mauvaise pour la santé» et «dangereuse», selon les mesures de l’ambassade des Etats-Unis dans la capitale. Le 9 octobre, l’index a même affiché «hors norme», soit une atmosphère pire que celle d’un feu de forêt. Ces statistiques sont livrées, heure par heure, sur le compte Twitter de l’ambassade américaine.

USA

La lutte commence

Le Texas est l’Etat qui émet le plus de gaz à effet de serre du pays. Ce record s’explique par la combustion massive de charbon pour produire de l’électricité et par une économie qui repose essentiellement sur des industries « sales » comme le pétrole et la chimie.

Fort de ce constat, les habitants de Port Arthur, une ville à l’air vicié par ses industries de raffinerie séculaires, ont décidé de prendre les choses en main. Armés d’appareils de contrôle de l’air fabriqués avec des seaux et des sacs en plastique, ils prélèvent des échantillons pour les faire contrôler dans des laboratoires indépendants. Ils ont déjà récolté quelques victoires substantielles, comme forcer l’entreprise Motiva à installer de nouvelles procédures de contrôle de la pollution, financer un examen annuel de l’air et mettre en place un fond de développement économique de 3,5 millions de dollars.

Les pollueurs … payeurs

BP condamné à verser 50 millions de dollars pour pollution au Texas, pour avoir enfreint les lois sur la pollution atmosphérique.

hé mec, il est où mon avion ?

Près de la moitié du plomb présent dans l’air aux Etats-Unis provient du carburant utilisé par les petits avions types avions de tourisme. Alors que dans plus de 175 pays, dont les Etats-Unis, l’essence contenant du plomb est interdite pour des raisons de santé publique, le secteur de l’aviation légère continue de recourir à un carburant appelé AvGas qui contient du plomb, rapporte le NRDC.

MADAGASCAR

Pollution de l’air inquiétante dans la capitale malgache

La vague de chaleur estivale et la fumée provoquée par les feux de brousse sont à l’origine de la pollution de l’air inquiétante à Antananarivo, la capitale de Madagascar. Ce phénomène a entraîné une forte hausse des cas de maladies respiratoires chroniques, touchant les personnes les plus fragiles.

UE

Les polluants atmosphériques, une menace majeure dans l’Union Européenne

Tandis que les niveaux globaux de polluants atmosphériques ont décliné, le rapport de l’EEA montre qu’ils étaient fortement concentrés dans certains cas.

Revue de web Respire #11 – 3 novembre 2011

CHINE

Pékin se dit prêt à mieux évaluer la pollution atmosphérique

Les autorités de Pékin, suspectées de sous-estimer la dangerosité de la pollution atmosphérique, sont prêtes à adopter un nouveau système d’évaluation de la qualité de l’air, a rapporté mercredi la presse officielle.

lci et voir l’article de l’association RESPIRE à ce sujet

La « macro réalité » et la « micro sensation » vues à travers la brume

La capitale chinoise Beijing est enveloppée ces derniers jours d’un brouillard dense et épais qui non seulement dissimule le ciel bleu, mais surtout suscite l’angoisse et la préoccupation des habitants qui se demandent : cela signifie-t-il que la pollution de l’air s’accentue et s’aggrave dans la ville ?

Considéré à travers le brouillard et la brume, certains y voient la pollution, alors que d’autres insistent sur l’amélioration et le progrès ; certains tiennent compte de la macro statistique, tandis que d’autres s’obstinent dans l’idée du micro sentiment.

peopledaily

La qualité de l’air souffre du smog

Dimanche, le bureau météorologique de la capitale a lancé sa première alerte au brouillard épais de l’hiver, tandis que la faible visibilité a forcé la fermeture de six autoroutes et causé des retards et annulations pour plus de 200 vols vers ou au départ de Beijing. Mais en dépit de l’appellation « alerte au brouillard », Ma Jun, directeur de l’Institut des affaires publiques et environnementales, estime que les brumes qui ont recouvert Beijing correspondent à du «smog».

Le brouillard résulte de la liquéfaction de vapeur dans l’air, qui devrait être de couleur transparente, alors que la brume dont nous souffrons est du smog, un mélangede polluants et de brouillard, explique-t-il. Lu Bin, un employé de CITIC Trust qui s’était rendu à l’aéroport pour prendre un vol à destination de Kunming, a déclaré au China Daily avoir acheté des masques au supermarché, «afin de se protéger contre la forte pollution ». «Les jours brumeux n’étaient pas si fréquents dans le passé, et le ciel n’était pas si sombre», affirme ce natif de Beijing.

frenchchina

UK

Londres fait la chasse aux vieux véhicules au diesel

Un Européen du continent qui veut conduire à Londres doit déjà s’adapter à la conduite à gauche. S’il veut utiliser son propre véhicule, il devra aussi s’assurer que celui-ci, s’il roule au diesel, ne pollue pas trop: à partir du 3 janvier 2012, les gros véhicules d’un certain âge seront bannis de la plupart des rues du Grand Londres.

smartplanet

FRANCE

Lyon, le trafic auto dans le viseur

Un environnement trop pollué et trop bruyant pour les Villeurbannais. C’est en substance ce qui ressort de l’enquête d’opinion réalisée cet été par la direction de la Santé ­publique (DSP) de Villeurbanne auprès de 840 personnes, interrogées sur l’impact de leur environnement sur la santé. Selon les premiers résultats de l’étude, qui doit servir de base au plan local de santé environnementale de 2012, la circulation est à l’origine des principales nuisances citées par les habitants.

20minutes

Oui au nitrate d’ammonium : « Nous sommes étonnés »

En ce qui concerne les rejets atmosphériques de toutes les usines, l’épisode avec les fortes odeurs émises par LBC met en évidence l’absence de captage de vapeurs lors d’opérations de transfert avec navires, wagons ou camions. La population boucalo-tarnosienne, plus largement celle de l’agglo, est soumise aux rejets de LBC et autres unités voisines. La réglementation de 2001 sur les composés organo volatils n’est pas respectée.

sudouest

La France est en retard en matière de respect de l’environnement

Cette situation est reconnue dans un rapport établi par la commission des finances du Sénat, présenté par la sénatrice Fabienne Keller du Bas-Rhin et rendu public la semaine écoulée, qui traite de l’application du droit communautaire en matière d’environnement.

risskassur-hebdo ou voir l’article que consacre RESPIRE

Eau, qualité de l’air et bruit : la France sous surveillance de la Commission

17% des contentieux engagés par l’Union européenne contre la France concernent des infractions dans le domaine de l’environnement, affirme la sénatrice Fabienne Keller, dans son quatrième « Rapport sur l’application du droit communautaire de l’environnement : de la prise de conscience à la mobilisation des acteurs », présenté le 26 octobre 2011. Ce qui situe la France dans la moyenne communautaire.

courrier des maires

Autun : La qualité de l’air, source de bien-être

Dans le cadre d’une action sur la prévention et la santé, une mutuelle autunoise a organisé, jeudi, un après-midi d’information sur la qualité de l’air intérieur.

En moyenne, une personne passe 16 heures et 10 minutes dans des endroits fermés, habitations, bureaux, usines, lieux publics. Il s’avère même qu’un quart de la population passe plus de vingt heures. Ces locaux abritent des polluants qu’il est possible de maîtriser par des gestes simples

lejsl

SENEGAL

Augmenter les espaces verts dans la capitale : la mairie de Dakar débloque 400 millions Cfa

C’est la somme investie par la mairie de Dakar pour faire de la capitale une ville verte. Ce projet, appelé ‘Dakar ville verte’, vise à lutter contre la pollution atmosphérique. Pour y arriver, le projet ambitionne de planter, chaque année, un million d’arbres à travers les rues et écoles de la ville. Ce, pour une période de cinq ans.

walf

Record de pollution à Pékin … encore

Des centrales thermique à charbon, un nombre important de nouvelles voitures sur les routes, peu de vent, la poussière des chantiers de construction, des températures qui montent et voilà la population de Pékin plongée dans une soupe épaisse de pollution de l’air. Pendant que l’ambassade des États-Unis à Pékin calcule de façon indépendante le degré de pollution atmosphérique et s’émeut de ce triste record,  le ministère chinois de la santé a estimé que l’air n’était que « légèrement pollué ».

.

Ça s’en va et ça revient …

On se rappelle des épisodes de pollution en Chine en novembre de l’année dernière, et de l’épisode de pollution à Pékin en février dernier. Ce qui arrive fréquemment ne nous étonne plus.

A Pékin aussi des seuils de pollution jamais atteints ont été franchis début novembre, avec un pic qualifié de « démentiel » par l’ambassade américaine sur Twitter, laquelle avait très vite supprimé son propos. (zegreenweb.com)

Source: AFP

 

La pollution de la ville a engendré depuis quelques jours un épais brouillard, apparemment inhabituel pour un mois d’octobre, qui limite, dans certains endroits de la capitale, la visibilité à 200 mètres. Pas étonnant lorsque l’on sait qu’en 2010 dans la capitale chinoise, environ 2 000 nouveaux véhicules sont venus chaque jour s’ajouter au trafic déjà saturé, aggravant les embouteillages, et ce malgré la présence de 6 périphériques, considérés comme de véritables autoroutes urbaines. Aujourd’hui le nombre de véhicules à Pékin est estimé à 5 millions d’unités.

Le Bureau de météorologie de Pékin a, au final, diffusé trois alertes contraignant les autorités à prendre certaines mesures. Ainsi, plus de 200 vols aériens ont été retardés ou annulés, et les six boulevards périphériques de la ville ont été fermés.

La pollution de l’air, c’est beau

Comme le montre cette courte vidéo tournée en février, la pollution de l’air, c’est beau. Sur les dernières images, on dirait un peu le périph’ parisien non ?

Les victimes de la pollution de l’air en Chine … et de la croissance ?

Selon les estimations des chercheurs, 300.000 personnes meurent chaque année en Chine de maladies cardiaques et de cancer du poumon liés à la pollution de l’air. Les coûts de santé qui sont liés à la pollution de l’air pourraient représenter jusqu’à 3,8% du PIB, estime la Banque mondiale. Avec une croissance moyenne d’environ 9% depuis quelques années, la Chine découvrirait-elle une nouvelle conséquence de son expansion. Le progrès pour tous occasionne son lot de préjudices, tant sur l’environnement que sur la santé … et sur son économie in fine.

La pollution actuelle devrait durer toute la semaine et des médecins constatent déjà l’augmentation des admissions aux urgences (le centre médical des urgences 120). « We saw a 13% rise in the patients who have respiratory problems from Saturday to Monday compared to the same time last week, as well as a 14% increase in people with strokes » said Li Jianren, the spokesman for the 120 emrgency medical center. (Nous avons constaté une augmentation de 13% de patients qui ont un problème respiratoire entre samedi et lundi comparé à la même période la semaine précédente, aussi bien qu’une augmentation de 14% de personnes présentant une congestion cérébrale ». >> Doctors urge caution as fog shrouds Beijing (People Daily)

Les « urgences 999 » constatent également un pic de 30% du nombre de patients traités pour des problèmes respiratoires, incluant l’asthme, les bronchites et autres pneumonies.
« The 999 Emergency Rescue Center also said Monday there had been a 30% spike in the number of patients treated for respiratory problems, including asthma, bronchitis, and pneumonia.« 

Revue de web Respire #9 – 18 octobre 2011

FRANCE

Naissances prématurées : la pollution de l’air pointée du doigt

Une étude américaine publiée dans la revue Environnemental Health révèle que la pollution de l’air des grandes villes augmenterait considérablement les risques d’accouchements prématurés. Les maternités des grandes agglomérations enregistreraient des taux de naissances prématurées 30% supérieurs à la moyenne.

enviro2b et Francesoir

Actions de réduction des émissions des composés organiques volatils

La France s’est engagée sur le plan international, dans le cadre du protocole de GÖTEBORG, à réduire ses émissions de COV d’environ 40 % entre 1999 et 2010. Ces engagements ont été repris par la directive du 23 octobre 2001 fixant des plafonds nationaux d’émissions pour certains polluants atmosphériques qui impose une limite aux émissions de COV à respecter en 2010 (1 050 kt).

actualites-news-environnement

Auch. L’IUT prépare aux métiers liés à la santé au travail

La 3e promotion de la licence professionnelle « Métiers de la santé au travail » a fait sa rentrée. Elle intègre notion le volet santé et le volet technique (bruit, qualité de l’air…).

ladepeche

Ballon d’air pour des journalistes de la presse étrangère à Paris

C’est le plus grand ballon du monde: 32 m de haut, 22 m de diamètre, 5500 m3 d’hélium. Installé depuis 1999 dans le parc André Citroën (XVème arrondissement), le Ballon Air de Paris a déjà initié plusieurs personnes aux joies du vol en aérostat. Dès le printemps 2008 et pour la première fois au monde, le ballon prend une nouvelle dimension citoyenne en devenant un indicateur de la qualité de l’air. Il s’élève jusqu’à 150m d’altitude au-dessus de Paris.

lepost

ITALIE

Circulation interdite à Milan en raison de la pollution atmosphérique

La circulation automobile a été interdite totalement dimanche à Milan, de 08H00 à 18H00 locales, en raison de la forte pollution atmosphérique dans l’air qui perdure depuis deux semaines, a-t-on appris auprès de sa municipalité.

rtl

CHINE

La brume enveloppe Beijing, déclenchant une pollution atmosphérique

Beijing a connu une période de très forte brume. La pollution a affecté tous les arrondissements. Selon les 3 stations de surveillance de Yizhuang, Tongzhou et Pinggu, la pollution locale a même atteint le niveau moyen. Selon un rapport quotidien du ministère de protection de l’environnement sur la qualité de l’air dans les grandes villes, l’indice de pollution de l’air de Beijing était le plus élevé hier.

peopledaily

EUROPE

Le pétrole extrait des sables bitumineux pourrait être banni en Europe

En Alberta, au Canada, principal producteur de ce pétrole avec le Venezuela, un publié mardi estime que la pollution atmosphérique issue des sables bitumineux a plus que doublé au cours de la dernière décennie, conduisant à de fréquentes pluies acides qui menacent les lacs et les forêts alentour.

Dans sa proposition de directive, la commissaire en charge du climat, Connie Hedegaard, a alors décidé de fixer des normes environnementales et de qualité minimales pour ces carburants, bannissant de facto les plus polluants d’entre eux.

nouvelobs

INTERNATIONAL

Alstom installera des équipements destinés à réduire les émissions de centrales électriques aux Etats-Unis, en Arabie Saoudite et à Taïwan

Alstom (Paris:ALO), leader mondial des systèmes de contrôle de la qualité de l’air, a signé des contrats d’une valeur globale de plus de 240 millions d’euros. Les réglementations environnementales de plus en plus strictes en vigueur dans le monde entier entraînent la croissance du marché des systèmes de contrôle de la qualité de l’air.

LCI

Revue de web Respire #8 – 5 octobre 2011

VACANCES

L’air pur est devenu une denrée rare : même à Katmandou l’air est devenu pratiquement irrespirable !

Il existe encore certains havres d’air pur que vous pouvez visiter, à condition bien sûr de respecter ces  environnements protégés.

liligo

MODE

Des vêtements qui déjouent la pollution atmosphérique

Comment contrecarrer l’effet de la pollution de l’air par une action individuelle? Une question à laquelle des chercheurs d’une université de Grande-Bretagne semblent avoir trouvé réponse en créant des tissus aux textures pouvant neutraliser les pollutions les plus importantes rejetées par les voitures, les oxydes d’azote.

sur-la-toile

INTERNATIONAL

La pollution de l’air fait plus de 2 millions de morts chaque année

Plus de 2 millions de personnes meurent chaque année dans le monde, du fait de maladies causées par la pollution de l’air, selon une étude publiée par l’OMS. Sur ces 2 millions, 1,3 million meurent suite à la pollution dans les villes, qui touche autant les pays développés que les pays en développement. En outre, indique l’OMS, 1,1 million de décès auraient pu être évités, si les normes avaient été respectées.

20minutes

USA

Robert Redford attaque Barack Obama

« L’une des raisons pour lesquelles j’ai soutenu le président Obama est qu’il a dit que nous devons protéger la propreté de l’air, de l’eau et des terres, écrit-il dans une lettre ouverte, publiée le 2 septembre par le site américain Huffington Post [traduction en français sur le site Planète sans visa, ndlr]. Mais à quoi bon dire des choses justes si les actes ne suivent pas ? »

lefigaro

FRANCE

Des polluants industriels aux transports : la pollution de l’air a changé de nature

Respirons-nous un air plus pollué aujourd’hui qu’il y a cinquante ans ? Le Citepa, principalement financé par le ministère de l’écologie tient le registre des émissions de polluants dans l’air et de gaz à effet de serre depuis un demi-siècle. La synthèse de ses données historiques, présentée à l’occasion de l’anniversaire de l’organisme, offre un tableau contrasté.

Néanmoins, l’élu régional relève plusieurs anomalies dans la politique environnementale française, au premier rang desquelles une politique fiscale qui favorise le diesel comme carburant automobile (aujourd’hui, les trois quarts des véhicules vendus ont des moteurs diesel). Autre paradoxe français, relevé par l’élu francilien : le développement de la combustion au bois.

Mais il faut bien distinguer la lutte contre le réchauffement climatique de la lutte contre la pollution atmosphérique

lemonde

Les émissions de 17 polluants ont diminué de moitié au cours des 50 dernières années, selon le Citepa

Dix sept des 28 substances surveillées ont enregistré des baisses d’émissions de 50 à 99 % en cinquante ans. Et pour plus des deux tiers des substances, le niveau d’émissions en 2009 est le plus bas atteint depuis le début des observations.

actu-environnement

Bordeaux – Qualité de l’air peu satisfaisante cet été à Bordeaux

C’est un paradoxe : bien qu’il y ait moins de véhicules en circulation sur l’agglomération l’été, la qualité de l’air y est moins bonne que celle mesurée les mois précédant les grandes vacances. Un phénomène récurrent qui ne doit rien aux mystères de la nature.

sud-ouest

Plan de protection de l’atmosphère (PPA) de la vallée de l’Arve

Le Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA), codifié dans le Code de l’environnement constitue un outil local important de la lutte contre la pollution atmosphérique. Les actions présentées par le PPA n’ont qu’un unique but : celui de ramener la concentration des polluants réglementés à des valeurs en dessous des normes fixées.

Produit d’une volonté commune et résultat d’une œuvre collective le PPA de la Vallée de l’Arve doit permettre  d’améliorer la qualité de l’air dans notre région pour le bien et la santé de tous.

haute-savoie

CANADA

Sarnia, ville canadienne la plus polluée

L’agglomération industrielle de Sarnia, en Ontario, se trouve en première place dans le palmarès des villes les plus polluées au pays, selon un bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce classement, dévoilé en début de semaine, a été réalisé à partir des données de 1100 villes à travers le monde.

branchez-vous

LUXEMBOURG

Règlement important pour la protection de l’air

Le Luxembourg a adopté le 2 septembre 2011 un règlement relatif aux contrôles d’équipements de réfrigération, de climatisation et de pompes à chaleur fonctionnant aux fluides réfrigérants.

mediaterre

Revue de web Respire #7 – 21 septembre 2011

EUROPE

La directive européenne sur les Péages adoptée (« Eurovignette »)

La nouvelle loi-cadre européenne, qui est une révision de la directive « Eurovignette » de 1999, a pour objet de réduire la pollution provenant des transports routiers de marchandises et de fluidifier la circulation en prélevant des péages qui prennent en compte le coût de la pollution atmosphérique et sonore due au trafic (« coûts externes ») et contribuent à éviter la congestion routière.

À cet effet, les États membres pourront appliquer aux poids lourds une « redevance pour coûts externes », Le montant des péages variera en fonction des émissions du véhicule, de la distance parcourue, du lieu et du moment de l’utilisation des routes.

Les véhicules respectant les normes les plus strictes en matière d’émissions seront exonérés de la redevance liée à la pollution atmosphérique pendant quatre ans à compter de la date à laquelle ces normes seront devenues applicables les poids lourds hybrides et électriques, sont exonérés.

enerzine

Paris écope d’un D, des solutions européennes

Plusieurs associations et ONG allemandes se sont réunies en mars 2009 pour entamer une campagne au niveau européen afin de promouvoir un air plus pur dans les grandes villes du vieux continent. Baptisée Soot-free for the climate !, cette campagne a pour but de montrer qu’il existe des mesures efficaces pour lutter contre la pollution et, partant de là, d’effectuer un classement des bons élèves en Europe.

Malgré son système de transport en commun performant et qui se développe avec les nouvelles lignes de tram et le lancement d’Autolib’, Paris obtient un médiocre D, soit la dernière place avant le terrible F attribué aux cancres que sont Bruxelles, Londres, Madrid ou encore Milan et Rome

Paris a été mal notée en ce qui concerne l’évolution des émissions de particules polluantes. Le rapport note ainsi que des mesures effectuées Place Victor Basch dans le 14e entre 2005 et 2009 ont montré que le nombre de jours annuels atteignant un pic d’émission de ces particules est passé de 50 à 91. Même constat aux Halles (1er) avec un rapport de 1 à 23. Par ailleurs, l’absence de zones à basse émission a également pénalisé Paris et Lyon

evous

SUISSE

QUALITÉ DE L’AIR 2010 : UN ÉTAT DES LIEUX DE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE À GENÈVE

Le rapport «Qualité de l’air 2010» est disponible. Réalisé par le service de protection de l’air (SPAir), il constitue un état des lieux détaillé de la pollution atmosphérique dans le canton de Genève. L’année écoulée révèle dans ce domaine des résultats comparables à ceux qui sont enregistrés depuis le début des années 2000

Ainsi, la qualité de l’air dans le canton n’est pas satisfaisante, notamment au centre de la ville de Genève. Les concentrations de polluants ne connaissent cependant pas d’évolution marquée en 2010 par rapport aux années précédentes. La tendance à la stagnation observée au cours de la dernière décennie se maintient, et ce nonobstant l’importante croissance démographique et économique que connaît la région.

L’état de la qualité de l’air en 2010 est caractérisée par des dépassements périodiques des VLI OPair pour le dioxyde d’azote, l’ozone et les particules fines ainsi qu’une stagnation de l’évolution des niveaux de pollution.

etat.geneve

France

L’automobile, source majeure de pollution en Ile-de-France

À l’écart des grands axes, la majorité des polluants proviennent d’autres régions, poussés par les vents. Le long des grands axes routiers, le constat est clair : «60 % des poussières proviennent d’une production locale», explique Anne Kaufmann. C’est notamment ce qui nous vaut d’être épinglés par l’Europe.

L’étude révèle en revanche que les mesures effectuées lorsqu’on se trouve dans l’agglomération parisienne mais loin du trafic, les particules fines proviennent au deux tiers de sources extérieures à la région. La part la plus importante (34 %) est liée aux réactions chimiques qui se produisent dans l’atmosphère.

Une centaine de villes en Europe ont déjà mis en place des systèmes de circulation restreinte avec des résultats parfois encourageants. À Berlin, «la limitation à 30 km/h dans un quartier a permis de réduire la pollution locale de 10 %», explique ainsi Martin Lutz, en charge de ce dossier. La France va expérimenter l’année prochaine des zapas (zones d’action prioritaires pour l’air) dans huit villes, dont Paris, mais aussi Lyon, Grenoble, Aix, Plaine commune, Clermont, Nice et Bordeaux. Avec quelques empoignades en perspective.

Lefigaro

Les seuils dépassés près d’un jour sur deux en Ile-de-France

Cette fois-ci, plus de doute. Le trafic routier empoisonne aussi l’air des Franciliens.

Les mesures ont été réalisées sur 7 stations : une sur le périphérique, une autre boulevard Haussmann, une dans le IVe arrondissement, une autre à Villemomble (93) et trois sur des sites « ruraux » en grande couronne (Seine-et-Marne, Essonne et Val-d’Oise).

« Lorsque les seuils de qualité sont dépassés, on sait donc désormais que les particules fines proviennent du trafic routier », conclut-on chez Airparif

Les résultats de cette nouvelle étude d’Airparif semblent enfoncer des portes ouvertes. Mais elle doit être suivie de nouvelles mesures de restriction de circulation. Le gouvernement devrait présenter un nouveau plan de protection de l’atmosphère dès le mois prochain.

Leparisien

Outils ECOL’AIR, pour une meilleure qualité de l’air dans les écoles

Les enfants passent ainsi quotidiennement 25% à 40% de leur temps en classe.

Développé en collaboration avec ATMO France- AIRNORMAND et ATMO PACA (Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air), ECOL’AIR est une boite à outils. Elle offre, à travers une série de guides et de fiches pratiques, des solutions qui permettent d’améliorer la qualité de l’air intérieur dans les établissements scolaires et de limiter les risques sanitaires.

news-environnement

Quel air respirons-nous dans nos bureaux et nos enfants dans leurs écoles?

Après une première campagne nationale (2003-2005) dans plus de 560 logements, les experts de cet observatoire, qui fête ses dix ans, vont installer leurs instruments dans quelque 300 écoles et autant de bureaux entre fin 2011 et 2015.

Les études préparatoires en 2010 pour la campagne nationale ont déjà permis de découvrir la production de COV, ozone et particules fines par les ordinateurs et imprimantes ou encore la production de réactions chimiques irritantes ou allergènes à des produits de nettoyage notamment.

La campagne écoles et bureaux vise à dresser un état de ces immeubles en matière de qualité d’air intérieur perçu dans un premier temps, et basé ensuite sur des relevés scientifiques précis pour pouvoir élaborer d’éventuelles recommandations. Les résultats seront partagés avec le programme européen OFFICAIR dans 8 pays associant 13 partenaires dont l’OQAI.

Romandie

Revue de web Respire #6 – 14 septembre 2011

SÉNÉGAL

Aéroport, port, Hlm et Sandaga : Ces zones de Dakar où l’air est très pollué

Une cabine blanche est sur le flanc gauche de la cathédrale de Dakar. L’installation n’attire pas la curiosité des Dakarois qui empruntent cette avenue. Et pourtant, l’instrument est une unité de mesure de la qualité de l’air. Pour le ministre de l’Environnement, la pollution est source de maladies pulmonaires et cardiovasculaires. Et de rappeler que l’Etat a manifesté la ferme volonté de combattre tous les facteurs de pollution. Il en veut pour preuve, l’interdiction d’importation des véhicules de plus de 5 ans.

Le Soleil

Lutte contre la pollution atmosphérique à Dakar : Djibo Kâ veut un bulletin d’info au Quotidien

La pollution atmosphérique à Dakar a atteint des proportions importantes, selon les spécialistes. Ainsi, le ministre de l’Environnement, Djibo Kâ, prône une diffusion du degré de pollution quotidien afin de sensibiliser la population, notamment les conducteurs sur les effets négatifs de la pollution de l’air.

C’est à ce titre que le ministre de l’Environnement a signé un partenariat avec l’agence de la Météorologie afin d’informer quotidiennement la population sur la qualité de l’air dans les zones les plus fréquentées de la capitale sénégalaise. Le ministre estime, par ailleurs, que les habitants des villes sont dix fois plus sujets à des problèmes respiratoires que des individus vivant en milieu rural. ‘Leur espérance de vie est ramenée à 40 ans, contre 54 ans pour le reste de la population’, dit-il.

Pour sa part, l’expert chargé de la gestion du centre de la qualité de l’air, Boubacar Mbodji, soutient que la pollution atmosphérique fait perdre chaque année à l’économie sénégalaise plus de 1,2 % de son Pib, soit environ 20 milliards de francs Cfa.

Walf Fadjri

FRANCE

Actualisation du système national d’inventaires d’émissions et de bilans dans l’atmosphère placé sous la surveillance du Ministère de l’écologie.

Par arrêté du 24 août 2011, le système national d’inventaires d’émissions et de bilans dans l’atmosphère (SNIEBA) – créé en 2007 dans le cadre des engagements du protocole de Kyoto, se trouve actualisé.

Il a pour but de faciliter l’estimation des émissions des principaux polluants atmosphériques et les émissions et absorptions de gaz à effet de serre par les différents secteurs d’activité.

Net-Iris

Les plantes dites «dépolluantes» remises en cause par l’Ademe

Pour purifier l’air intérieur, l’aération reste plus efficace que les plantes «dépolluantes» dont l’efficacité n’est pas prouvée scientifiquement, avertit l’Ademe.

Selon l’Ademe, une quarantaine de plantes sont actuellement référencées avec cet argument «commercial mais pas toujours fondé sur des études scientifiques».

20minutes

Paris épinglée sur la qualité de l’air

La pollution de l’air s’aggrave à Paris. Entre 2005 et 2009, le nombre de jours annuels atteignant un pic de particules fines est passé de 50 à 91 place Victor-Basch (14e arrondissement) et de 1 à 23 à la station des Halles, au centre de la capitale.

Parmi les grandes villes d’Europe de l’Ouest, Paris a ainsi pris du retard dans la lutte pour l’amélioration de la qualité de l’air. Telle est la conclusion d’un classement que publient plusieurs ONG allemandes réunies dans le programme Soot Free Cities (villes sans suie).

BASTAMAG

SUISSE

La qualité de l’air insatisfaisante à Genève

La qualité de l’air était toujours insatisfaisante dans le canton de Genève en 2010. Les valeurs limites de dioxyde d’azote, d’ozone et de particules fines ont été régulièrement dépassées, notamment au centre ville.

La situation stagne depuis dix ans. La qualité de l’air est inégale sur l’ensemble du territoire genevois. Si la pollution à l’ozone et aux particules fines touche tout le canton, les émissions excessives de dioxyde d’azote se situent surtout au centre de l’agglomération.

TDG

Certains n’ont pas pu retenir leur souffle le 11 septembre

Aujourd’hui de nombreuses personnes se joignent aux New Yorkais et aux familles de victimes pour commémorer les 10 ans des attentats du 11 septembre. Ces commémorations ont un sens particulier surtout depuis les soulèvements démocratiques dans les certains pays arabes. Chez Respire on voudrait rendre hommage et avoir une pensée pour les sauveteurs pompiers, policiers et volontaires qui ont pris part aux actions de premiers secours et aussi au déblayage des gravats sur le site des Tours Jumelles.

L’air qu’ils respirent

Ces sauveteurs pour la plupart volontaires ont été exposés à des poussières et des fumées très toxiques. 40,000 secouristes volontaires ou non ont participé aux opérations de sauvetages et de déblayage. Très souvent sans masque, ces volontaires n’ont pas été prévenus du risque qu’ils encouraient. « Il faut dire que la poussière qui s’est répandue dans les quartiers avoisinants les tours jumelles contenait un cocktail peu sympathique de produits chimiques, dont certains sont répertoriés comme cancérigènes. Le carburant des avions a relargué dans l’atmosphère du benzène et des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). De l’amiante, des dioxines, du plomb, du mercure, des PCB et bien d’autres substances toxiques provenant des bâtiments ont été libérées dans l’atmosphère au moment où les tours se sont écroulées » (Le Journal de l’Environnement). De nombreuses études médicales ont suivi la fin des opérations de sauvetage. Celles-ci avaient pour but de suivre l’état de santé des milliers de sauveteurs. Selon ces études publiées dans la revue médicale The Lancet : 20% des sauveteurs souffrent d’asthme, 70% des sauveteurs souffrent de problèmes respiratoires sérieux et les secouristes ont un risque accru de 20% de développer un cancer par rapport à une personne qui n’a pas respiré ces poussières.

Un risque de cancer accru et aucune couverture médicale

Il a fallu 9 ans pour que les secouristes volontaires puissent bénéficier d’une couverture médicale. Cette couverture est actée depuis début 2011 par la signature du Président Barack Obama du « Zadroga Compensation Act ». Le site web du gouvernement de l’Etat de New-York présente la prise en charge médicale apportée aux secouristes. Le Docteur David Prezant du Département des Pompiers de la Ville de New York a réalisé une étude établissant un  lien clair entre les opérations de sauvetage et le pourcentage accru de cancer détecté chez les secouristes. Ceux-ci ont été exposés à des « facteurs de cancer bien connus comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques, les biphényles polychlorés et les dioxines ». Le gouvernement américain n’a toujours pas reconnu le lien de causalité et donc les cancers des secouristes impliqués dans les opérations du 11 septembre ne sont toujours pas couverts par un service d’assurance maladie. Le Dr John Howard, directeur de l’Institut National de Sécurité et Santé Professionnelle, a conclu en Juillet dans un rapport « qu’il n’y avait pas encore assez de preuves établies pour financer le traitement de cancers potentiellement liés au 11 Septembre ».

L’inaction mène à l’indignation

John Delvin, secouriste volontaire sur le site des Tours Jumelles a passé 9 mois sur les décombres pour déblayer les gravats. En plus de nombreux problèmes respiratoires, ce volontaire a été diagnostiqué d’un cancer de la gorge.

 

Jeff Stoehlein, pompier secouriste sur le site des Tours Jumelles, a lui été diagnostiqué d’une tumeur au cerveau. Il n’est pas couvert par le service d’assurance maladie mise en place au niveau fédéral. Comme le dit Jeff : « Comment peut-on faire l’éloge des gens après le 11 septembre et ensuite leur tourner le dos? »

Il y a 5 ans déjà de nombreux secouristes volontaires s’indignaient de la non prise en charge de leurs frais médicaux. Beaucoup de ces volontaires n’étant pas assurés , ils se retrouvent complètement délaissés et abandonnés. Certains ont la chance de bénéficier d’un suivi médical, d’autres non. Ce qui est frappant c’est la vitesse à laquelle 40,000 personnes se sont portées volontaires dans une situation de crise et de désespoir total Comparé à la lenteur de réaction du gouvernement pour venir en secours aux malades. Le gouvernement américain a mis 10 ans à reconnaitre (partiellement) les maladies des secouristes.

De nombreux secouristes volontaires qui ont été atteints de maladies respiratoires ont du arrêter leurs métiers dans les années qui ont suivi les attentats sur les Tours Jumelles. A partir de là nombreux sont ceux qui ont perdus leurs couvertures médicales et qui n’ont pas reçu d’aides compensatoires de l’Etat.

Comme le disent tout les secouristes indemnisés ou non: « Ne nous oubliez pas! ».

 

Emplois contre smog – Obama ne respire plus

Par voie de dépêche Reuters, nous avons appris que l’administration américaine – à l’initiative de Barack Obama – allait retirer un projet de loi visant à lutter contre la pollution de l’air provenant de source industrielle. Ce texte de loi devait inciter les industriels à limiter leurs rejets gazeux et donc permettre de réduire les nuages de smog surplombant beaucoup de villes américaines. La American Lung Association a estimé dans un rapport sur l’état de l’air aux États-Unis – State of the Air 2011 – que la moitié de la population américaine était exposée à un air de mauvaise qualité et donc à des risques sanitaires accrus.

Il y a eu de nombreuses manifestations devant le Maison Blanche ces derniers jours. Des organisations environnementales ainsi que de nombreuses célébrités ont pris part à des sits-in pour signifier leur indignation par rapport aux pressions auxquelles a fait face l’administration américaine. En effet les lobbyistes industriels ont fait pression sur l’administration tout au long de l’été arguant que ce texte de loi allait les obliger à payer des charges supplémentaires inutiles (selon eux) et donc aurait comme conséquence d’augmenter le chômage. Les industriels précisent que ces charges limitent leurs possibilités d’embauche.

Comme le dit Robert Redford, dans une tribune publiée sur Huffington Post, a choisir entre la qualité de l’air garantissant un bon état de santé des concitoyens et l’emploi, l’administration américaine à cause des lobbyistes a choisi l’emploi. Malheureusement, ce n’est pas un choix judicieux car le smog coûte cher à la société. D’un côté les lobbyistes industriels disent que ces réglementations vont mettre 7.3 millions de personnes en situation de chômage économique. D’un autre côté l‘Agence de Protection de l’Environnement américaine a estimé que ces lois anti-smog pourraient prévenir le risque de décès anticipé de 12 000 personnes et des problèmes aggravés d’asthmes pour 58 000 personnes. Par la réduction des externalités négatives, les lois anti-smog auraient comme effets de réduire la facture médicale américaine de 100 milliards de dollars.

En creusant un peu, on se rend bien compte que l’argument économique ne tient pas. Les industriels réfléchissent à leurs entreprises respectives dans un environnement économique fermé : ils ne pensent pas à l’impact que leurs décisions ont. Ils mettent uniquement en avant le fait que cela va leur coûter cher et que cela apportera peu en terme d’amélioration de la qualité de l’air. Citant un rapport de l’administration présidentielle américaine faite pour le Congrès, Robert Redford met en avant les frais et les bénéfices économiques et sociaux d’une diminution de la pollution atmosphérique. Toutes les mesures engagées depuis 10 ans pour améliorer la qualité de l’air ont générée jusqu’à 655 milliards de dollars de bénéfices (économiques, sociaux, sanitaires, …) tout en ne coûtant que 62 milliards de dollars à l’industrie. On voit donc bien qu’il y a un réel bénéfice à lutter contre le smog et qu’il est justifié de demander aux pollueurs de payer.