C’est le Pont-Pont à Avignon

C’est le Pont-Pont à Avignon

« Le sentiment que trois semaines durant la ville est asphyxiée. Asphyxiée de véhicules qui tournoient dans une quête désespérée pour trouver une place de stationnement. » C’est en ces termes que débute l’article du journal La Provence, qui relai la demande de l’association « Respirer la Ville » à la municipalité d’Avignon.


Didier Bally, le président de l’association, image l’assaut d’automobilistes : « Les voitures c’est comme les gouttes d’eau, elles s’infiltrent partout ». « (…) les voitures, il y en a partout, vraiment partout, sur les terre-pleins des carrefours, sur les rebords interdits des remparts, sur les pelouses. Les parkings de l’île Piot et des Italiens débordent. Les touristes qui ne connaissent pas Avignon s’embarquent en centre ville et sont pris au piège. »

130 000 visiteurs, pour une ville d’environ 90 000 habitants, ça fait évidemment beaucoup. Nous espérons que la prochaine édition du Festival sera tout aussi belle que cette année, l’asphyxie en moins.

 

Related Post

Ozone Ozone Ozone

Ozone Ozone Ozone

Et voilà, il revient. L’ozone. Il fait les gros titres car il est partout. Faîtes…

Leave a Reply

Your email address will not be published.