Chers parlementaires européens, il serait temps d’améliorer la qualité de l’air! (vidéo)

Chers parlementaires européens, il serait temps d’améliorer la qualité de l’air! (vidéo)

La pollution de l’air est un gros problème en Europe. Chaque année, des centaines de milliers de personnes meurent prématurément à cause de la mauvaise qualité de l’air dans l’Union Européenne. Les parlementaires européens ont entre leurs mains, le pouvoir de changer les choses.

Les euro-députés vont bientôt revoir les directives européennes sur la qualité de l’air

Dans les mois à venir, les euro-députés vont redéfinir les directives européennes sur la qualité de l’air. Parmi celles-ci:

La directive relative aux plafonds nationaux d’émission (NEC) qui fixe les limites d’émissions nationales annuelles autorisées pour le dioxyde de soufre (SO2), l’oxydes d’azote (NOx), les composés organiques volatiles (COV) et l’ammoniaque (NH3). Ces 4 polluants sont responsables des phénomènes d’acidification, d’eutrophisation et de formation d’ozone troposphérique.

La directive NEC impose également aux États membres l’élaboration de programmes de réduction progressive de leurs émissions.

La directive relative aux installations de combustion de taille moyenne (MCP) qui aura pour objectif de fixer les limites d’émissions provenant des installations de combustion moyennes pour certains polluants. Pour le moment la législation européenne ne concerne pas encore ce type d’installations. Seules les installations de grande taille sont règlementées (directive LCPD).

Ou encore la directive relative aux émissions des engins mobiles non routiers avant leur commercialisation. Il s’agit par exemple de machines utilisées pour les travaux (bulldozers, …).

Cette vidéo montre la nécessité de renforcer la législation sur l’air au niveau européen

Vidéo: MEPs, it’s time for cleaner air!

Cette vidéo, produite par le Bureau Européen de l’Environnement, illustre la qualité de l’air que respirent les euro-députés dans le quartier européen de Bruxelles.

Les mesures relevées dans le quartier montrent de préoccupantes concentrations de particules ultra-fines (<PM1 – entre 20 nanomètres et 1 micromètre) par centimètre cube d’air (cm³). Les particules ultra-fines sont les plus dangereuses pour la santé et restent pourtant toujours non-règlementées dans l’UE.

En les confrontant à la pollution de leur air, cette vidéo invite les euro-députés à agir pour renforcer la législation sur l’air au niveau européen.

 

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published.