La pollution de l’air, c’est comme une mauvaise série

La pollution de l’air, c’est comme une mauvaise série

La pollution de l’air, c’est comme une mauvaise série à la téloche. Ça fonctionne en épisodes, on sait ce qui va se passer, même après quelques mois de diffusion, et c’est toujours la même chose. On utilise le terme épisode, qui introduit à la fois un caractère incidentiel et temporel. Or à force d’épisodes, il va bien falloir se résoudre à considérer que le caractère surprenant de ce phénomène constitue bien une série, un fil conducteur permanent et que nos décideurs politiques vont devoir commencer à envisager (pour ne pas trop blesser leur ego) le changement de logiciel.

.

Related Post

One Comment on “La pollution de l’air, c’est comme une mauvaise série

Leave a Reply

Your email address will not be published.