L’EXPLOSION DES ALLERGIES RESPIRATOIRES

L’EXPLOSION DES ALLERGIES RESPIRATOIRES

LilasLes progrès attendus, notamment dans le domaine de la désensibilisation, pourraient bien changer la donne. En dehors des pollens, la pollution atmosphérique semble également jouer un rôle important dans la forte extension des allergies respiratoires.

La proportion des Français allergiques a doublé de 1980 à 2000. «Chez les jeunes nés après 1980, on compte un tiers d’allergiques. De futurs parents allergiques vont donc se mettre en couple. Sachant que le risque d’avoir hérité d’un terrain allergique pour l’enfant à naître est de 30% si un parent est concerné, de 40% si les deux parents le sont et même de plus de 50% s’ils souffrent de la même allergie, on s’attend donc à une augmentation du nombre d’allergiques dans le futur», remarque le Pr  Frédéric de Blay, du service de pneumologie du CHRU de Strasbourg et ex-président de la Société française d’allergie. Les estimations du congrès 2010 de la Société française d’allergie sont d’ailleurs de 50% de Français allergiques d’ici à 2040, toutes allergies confondues.

 

Pourquoi une telle explosion? Les hypothèses ne manquent pas. Certains s’inquiètent des effets pervers de la pollution qui, en irritant les bronches, les rendent plus vulnérables. D’autres notent que nos conditions de vie changent, le mode de vie urbain étant de plus en plus fréquent. «On a des raisons de penser qu’à la naissance, tous les nouveau-nés ont un profil immunologique d’allergique, mais que, sous l’influence de leur environnement, leur système immunitaire se modifie rapidement, sauf chez les petits allergiques, chez qui il reste en quelque sorte immature», explique le Pr de Blay. Ainsi, l’acquisition d’un terrain non allergique serait un phénomène actif, mettant en jeu des lymphocytes (globules blancs) dits «régulateurs». Mais, probablement en raison de nombreux changements intervenus dans notre mode de vie, ce phénomène connaîtrait, au vu des chiffres, de plus en plus de ratés.

>> Lire la suite sur le Figaro.frLilas

Related Post

Ozone Ozone Ozone

Ozone Ozone Ozone

Et voilà, il revient. L’ozone. Il fait les gros titres car il est partout. Faîtes…

Leave a Reply

Your email address will not be published.