Le premier rendez-vous de l’année pour Respire se déroule aujourd’hui mardi 8 janvier et demain à Bruxelles : Clean air everywhere: blowing the wind of change into european air policy (De l’air pur partout: souffler le vent du changement dans la règlementation européenne). Voilà le programme de l’année 2013, année de l’air.

Révision de la loi sur l’air en Europe

Presque un tiers de la population en Europe est exposé à un air de mauvaise qualité, c’est à dire qui ne respecte pas la règlementation. Cette situation provoque la mort prématurée d’environ 500 000 personnes en Europe ainsi qu’un grand nombre de problèmes de santé qui mènent à l’hôpital, amènent la prise de médicaments supplémentaires et d’un très grand nombre de jours de travail perdus.

L’an dernier, le commissaire à l’Environnement Janez Potočnik a annoncé que la révision des plafonds d’émissions nationales (NEC) serait reportée à 2013, qui serait l’année de l’air en Europe. En attendant, toute la législation de l’UE de l’air est en cours d’examen et soumise à une consultation publique, qui devrait déboucher sur des propositions législatives en 2013.

Lancement de l’année de l’air

La conférence du 8 janvier s’ouvrira par un discours par le commissaire à l’environnement Janez Potočnik. La journée comprendra trois tables rondes, une le matin et deux l’après-midi (voir le programme). La première abordera la réduction de la pollution atmosphérique à la source. La seconde étudiera l’aspect santé publique du problème et la troisième abordera les synergies entre le changement climatique et les politiques de pollution de l’air.

envie d’en savoir plus ? >> Changement climatique et ozone

Nous renvoyons d’une part vers la page « Clean Air Everywhere » du Bureau européen de l’environnement ainsi que vers cette campagne européenne à laquelle Respire participe tout au long de l’année: Russfrei für Klima

Respire et l’année de l’air

Respire est présent aujourd’hui et demain à l’ouverture de l’année de l’air. Nous rencontrerons le Bureau  Européen de l’Environnement (EEB) ainsi que les autres associations actives sur le sujet en Europe, telles que Clean air in London, Levego, Client Earth, Deutsche Umwelthilfe, Heal, Nabu, Quercus, Trasnport & Environnment, VCD, etc.

Cette ouverture au niveau européen constitue le point de départ de l’année 2013 de l’air, un mois avant le deuxième anniversaire de Respire. Pour information, lundi 14 janvier prochain, nous nous rendons au Tribunal de Grande Instance de Paris pour la deuxième partie de notre action en justice contre Peugeot. Rappelez-vous, au sujet de l’affichage du CO2 et de la consommation de carburant dans la publicité automobile, Respire avait été déboutée par le juge.

envie d’en savoir plus ? >> Respire agit en justice contre Peugeot

Sur Twitter : #YearofAir et #cleanair et bien sur @respireasso