Respire dans le Rassemblement pour la planète. Nouvelle étape.

Respire dans le Rassemblement pour la planète. Nouvelle étape.

Ce matin, l’association Respire animait aux côtés d’Écologie Sans Frontière, de Robin des Toits, le Réseau Environnement Santé, Générations futures, Sea Shepherd et Green Cross France la conférence de presse de lancement du Rassemblement pour la planète. Former un collectif qui participera à la Conférence environnementale sur les thèmes transversaux de la transition énergétique, la biodiversité, la gouvernance territoriale et, surtout, sur le thème Santé Environnement, le grand oublié du Grenelle de l’environnement du précédent Gouvernement.

.

André Cicolella résume bien l’objet et l’intention du Rassemblement pour la planète : «La santé de l’homme et de l’écosystème sont intrinsèquement liés. Notre manifeste se base sur la transition écologique pour sortir de la crise économique, sociale et environnementale, car nous payons aujourd’hui au niveau sanitaire des choix économiques, comme le soutien au diesel.»

Du Sénat à la Conférence environnementale

Comme nous vous en parlions début avril 2012 dernier, lors d’une interpellation commune au Sénat à l’attention des représentants des candidats à l’élection présidentielle, le système sanitaire en France présente un certain nombre de défaillances. Ce jour là, le Rassemblement pour la planète dont nous faisons parti a présenté une typologie commune aux scandales sanitaires, en 7 points, afin d’identifier le processus qui se joue, implacablement, de l’autorisation de mise sur le marché de certains produits et substances jusqu’aux conséquences sanitaires globale qu’elles peuvent engendrer, malgré les alertes répétées de lanceurs d’alerte issus des milieux scientifiques et de la société civile. Nous nous étions efforcés également de  proposer une loi en 25 points, pour tenter de remédier à cette logique délétère.

Aujourd’hui 2 juillet 2012, le Rassemblement pour la planète est né d’une volonté de mettre en commun nos expertises sur des sujets transversaux de la santé et de l’environnement et de l’élargir aux thèmes lui sont associés : transition énergétique, biodiversité, gouvernance. Nous ne pouvons pas continuer dans le cloisonnement. Tout est lié et ce sont les personnes les plus défavorisées qui sont les premières touchées : c’est l’effet double peine.

Nous vous invitons à lire le Manifeste, qui nous positionnent tous sur les mêmes idées au sein de ce rassemblement.

L’association Respire à la Conférence environnementale

L’association Respire participera donc, au sein du Rassemblement pour la planète, à la Conférence environnementale du Gouvernement qui aura lieu en septembre prochain. D’une part, nous invitons toutes les associations ou personnes qui possèdent une expertise dans les domaines de la pollution de l’air (scientifique et médicale, économique, sociologique), en lien direct avec cette thématique (pollution de l’air intérieur, extérieur, problèmes des incinérateurs, transports, santé au travail) et en lien indirect avec elle (urbanisme, etc.). D’autre part, nous ne vous promettons pas la lune car c’est pour nous une lourde tâche à porter. Nous avons besoin d’un coup de pouce financier, que vous pouvez effectuer directement à partir de ce site, avec le montant que vous déciderez.

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published.