17 septembre 2013. 10H30. 14ème arrondissement. Début de la conférence de presse du Rassemblement pour la Planète. Respire. Générations Futures, Ecologie sans Frontière, Robin des Toits, Réseau Environnement Santé, Sea Shepherd, 4 anciens ministres de l’écologie, une sénatrice de Paris, une député européenne et de nombreux médias.

L’association Respire remercie Chantal Jouanno, Dephine Batho, Corinne Lepage, Yves Cochet et Leïla Aïchi pour leur soutien affiché ce matin. C’est une reconnaissance assumée de notre travail (même bénévole) dont ils ont fait preuve et qui prouve que  le dialogue environnemental ne saurait  se tenir sans l’avis éclairé d’organisations de la société civile.

La crise économique et la crise sociale sont indissociables de la crise sanitaire et environnementale. Si nous n’éclairons pas le débat économique d’une pensée fondée sur la prévention, nous serons constamment dans l’urgence de devoir réparer. Ne pas polluer coûte moins cher que de dépolluer. Cette notion, fondamentale et si simple à comprendre est une étape intellectuelle préalable à toutes propositions de changement. Ce nouveau paradigme que nous défendons aux côtés des membres du Rassemblement est un credo à Respire. Que ceux qui pensent comme nous se manifestent.

Association Respire à la conférence de presse du 17 septembre 2013