« Respire incarne une nouvelle génération », Interview sur Radio Classique

« Respire incarne une nouvelle génération », Interview sur Radio Classique

In breath we trust*…  pourrait être le leitmotiv de l’association Respire. En la respiration nous croyons pourrait-on traduire. Nous croyons en l’application de la réglementation, simplement, pour des raisons sanitaires. Parce que la mauvaise qualité de l’air nous affecte tous et surtout les personnes les plus fragiles. La mauvaise situation du début de l’année nous confirme dans notre utilité, à sensibiliser, à ester en justice pour faire rétablir le droit commun.

Respire sur Radio classique

Ce matin, nous avons été interviewé sur Radio classique. Il nous semble tout d’abord important d’apporter quelques précisions. Nous respirons en moyenne, chaque jour, 15 000 litres d’air … pas d’oxygène. Un peu plus tard (toujours dans l’enregistrement), la plainte au civil de l’association Respire concerne l’affichage du CO2 ET la consommation de carburant dans la publicité automobile. Cet affichage est existant. Nous ne demandons qu’il soit affiché donc, mais qu’il soit affiché en plus grand, selon une règlementation européenne bien précise. Concernant les effets sur la santé de la pollution de l’air, vous pouvez en lire davantage dans la rubrique dédiée.

Pour notre implication dans l’amélioration de la qualité de l’air, elle est bien celle sonorisée par la radio qui nous a interviewé. Comme évoqué, nous incarnons une vision de la jeunesse, une façon de faire, de penser la société et le vivre ensemble. Nous avons nos activités respectives, nos moments partagés dont celui de consacrer un peu de temps pour l’intérêt général, par plaisir. Allier l’utile à l’agréable.

Pour écouter l’entretien, cliquer sur lecture ci-dessous :

 

Related Post

Ozone Ozone Ozone

Ozone Ozone Ozone

Et voilà, il revient. L’ozone. Il fait les gros titres car il est partout. Faîtes…

Leave a Reply

Your email address will not be published.