Revue de web Respire #12 – 17 novembre 2011 – France et Navarre

Revue de web Respire #12 – 17 novembre 2011 – France et Navarre

National

Plan de rigueur et pollution

Alors que le Premier Ministre vient de dévoiler son plan de rigueur pour 2012, les APNE, déplorent le maintien des subventions à la pollution qui coutent chaque année à l’Etat près de 6 milliards d’euros. Certains secteurs sont privilégiés, comme l’aviation, exonérée de taxe sur la consommation intérieure alors que c’est le mode de transports le plus émetteur de gaz à effet de serre.

Qualité de l’air : l’Etat poursuivi en justice par les Amis de la Terre pour son inaction

L’association demande que la réglementation en matière de pollution de l’air « soit enfin respectée et que tous les habitants de l’agglomération parisienne puissent respirer un air « légal » et plus respectueux de la santé humaine ».

c’est du très lourd : ici et ici

et bien sûr, voir l’article que l’association respire consacre à ce sujet

Local

Airparif synthétise l’exposition des Franciliens à la pollution atmosphérique

Chez soi, en voiture, dans le métro, dans la rue…Airparif a mené des études depuis 2007 pour évaluer la pollution à laquelle chaque Francilien est exposé au cours de ses activités quotidiennes en particulier l’impact du trafic routier. Détails.

Alerte à la pollution atmosphérique dans les pays de Savoie

Les pays de Savoie ont été placés en situation d’alerte pour la qualité de l’air, alors que les bassins lyonnais et la vallée de l’Arve connaissent aussi une dégradation de la qualité de l’air.

Alerte à la pollution : le début d’une série ?

Alors que le seuil d’alerte à la pollution atmosphérique a été abaissé, un panache de particules en provenance du Nord-Est a déclenché les capteurs.

Lyon-Garibaldi : faut-il conserver 2 ou 3 voies pour les voitures ?

Alors que les enquêtes publiques se sont terminées ce vendredi 4 novembre, le réaménagement de la rue Garibaldi est toujours autant critiqué. Y compris au sein de la majorité. Ses effets sur la pollution atmosphérique sont contestés.

Lille – Qualité de l’air dans le métro : « En progrès, mais peut mieux faire »

Depuis 2003, le ministère de la Santé impose aux sociétés de transports collectifs de contrôler régulièrement la qualité de l’air à l’intérieur des gares ferroviaires. L’année dernière, Atmo a mené pour Transpole sa deuxième campagne de mesures et a décerné au transporteur un « en progrès, mais peu mieux faire ». Ce sera – en partie – chose faite début 2012 avec la mise en circulation de deux nouveaux trains de travaux.

La qualité de l’air d’Orthez sera mesurée

Une station mobile pour juger de la qualité de l’air va être installée à Orthez, dans un parking. Cette remorque de l’association Airaq restera ainsi en ville durant un peu plus d’un mois, du 30 novembre prochain au 4 janvier 2012. L’objectif de ce laboratoire sera de mesurer la pollution de l’air dans cette zone non couverte par les stations du réseau aquitain, comme il en existe déjà à Pau ou sur le bassin de Lacq.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published.