Revue de web Respire #22 – WTF – 26 mars 2012

Revue de web Respire #22 – WTF – 26 mars 2012

RÉPRESSION

Pollution de l’air : bientôt les amendes vont tomber

Plusieurs dizaines de millions d’euros à payer et des astreintes journalières de centaines de milliers d’euros : c’est la menace qui pend au nez des collectivités françaises qui n’auront pas fait suffisamment le ménage dans leur atmosphère d’ici l’an prochain. En cause, les dépassements récurrents des seuils de pollution de l’air, notamment les microparticules, dont a été saisie la Cour de justice européenne.

INITIATIVE

Et si demain, on consultait la qualité de l’air comme la météo ?

C’est un réflexe pour beaucoup : consulter les prévisions météo chaque jour. L’association Atmo a conçu un site internet permettant aux Nordistes de faire la même chose pour les prévisions de pollution.

MONDIALISATION

Le smog asiatique responsable d’une partie de la pollution de l’air aux États-Unis

D’après une étude publiée dans le Journal of Geophysical Research, les émissions d’ozone en Asie affectent le territoire américain. Une équipe de chercheurs a réalisé une analyse haute résolution de l’ozone via des données satellitaires et des modélisations chimiques. « Nous montrons que les émissions asiatiques contribuent directement à la pollution aux États-Unis » déclare Meiyun Lin, chimiste atmosphérique de l’Université de Princeton.

PPA

Plan de protection de l’atmosphère (PPA) de la vallée de l’Arve

Le Préfet de la Haute-Savoie approuve le plan de protection de l’atmosphère (PPA) de la Vallée de l’Arve. En application de la réglementation européenne concernant l’évaluation et la gestion de la qualité de l’air ambiant, le territoire de l’Arve est concerné par la mise en place d’un PPA afin d’éviter le dépassement des valeurs limites de polluants atmosphériques, notamment les PM10, sur ce territoire. Le 16 février dernier, le préfet de la Haute-Savoie a signé l’arrêté d’approbation du plan de protection de protection (PPA) de la vallée de l’Arve.

Qualité de l’air en région NPDC

Dominique Bur, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, a réuni, ce 13 mars 2012, les représentants des communautés urbaines et d’agglomération, des maires des grandes villes, des présidents de pays et des chambres de commerce et d’industrie pour dresser un état des lieux de la qualité de l’air en région et préparer le lancement de l’élaboration d’un Plan régional de Protection de l’Atmosphère (PPA) destiné à améliorer la qualité de l’air dans le Nord – Pas-de-Calais.

INDUSTRIALISATION

Quatre mois pour étudier la qualité de l’air

Une analyse de l’air sur quatre mois, d’avril à août, effectuée par l’ATMO (1) et une « institutionnalisation du dialogue » pour le dossier Timac, l’usine de fabrication d’engrais de Tonnay-Charente.

Environnement S.A publie un chiffre d’affaires consolidé de 44,6 ME (ici et )

Environnement S.A India, vient tout récemment d’enregistrer sa plus importante commande pour la surveillance de la qualité de l’air en Inde, émanant de l’Institut Indien de Météorologie Tropicale.

Le programme Faites de l’air! séduit automobilistes et constructeurs ( ou )

Après les concessionnaires Toyota du Québec, c’est au tour de ceux de Honda de se joindre au programme de recyclage des vieux véhicules, Faites de l’air! Un programme qui oriente des automobilistes vers… les transports en commun.

RECORD EN VUE

Les pics de pollution de l’air s’enchaînent en Ile-de-France

Les pics de pollution de l’air, notamment aux particules fines, se succèdent depuis le début de l’année 2012. La dégradation constante de la qualité de l’air inquiète les autorités, le lien entre pollution aux particules et augmentation des décès dans les hôpitaux ayant été officiellement établi.

IMPACTS

Asthme et Allergies : du nouveau dans l’air (ici, ou là-bas et ici-bas)

Les asthmatiques sont particulièrement sensibles aux allergies et la mauvaise qualité de l’air intérieur accentue la survenue de nombreuses allergies. Et lorsque l’on sait que 25 à 30% des Français sont allergiques aujourd’hui, il est facile de comprendre l’ampleur de ce phénomène.

Pollution : le fond de l’air n’est plus très frais ( et )

Mesurées dans notre atmosphère depuis 2004, les microparticules son t, depuis, en constante augmentation. Une source d’inquiétude en terme de santé publique.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published.