Revue de web Respire #24 – MONDE – 4 mai 2012

Revue de web Respire #24 – MONDE – 4 mai 2012

PALMARÈS

Berne et Copenhague offrent la meilleure qualité de vie.

Selon le classement établi par ECA International, Paris se situe en 23ème place.

Challenges

LÉGISLATION

Plus de transparence sur la pollution de l’air en Nouvelle-Calédonie.

Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie a annoncé jeudi la mise en place d’un dispositif d’information sur la pollution de l’air à Nouméa, due à une usine métallurgique et à l’augmentation du trafic automobile.

Tahiti-infos

IMPACTS

La pollution atmosphérique tue plus que les accidents de la route.

Une nouvelle indique que les gaz d’échappement tuent plus que les accidents de la route. Dans une étude publiée par la revue Environmental Science and Technology, des chercheurs du MIT attribuent 13.000 morts prématurées enregistrées au Royaume-uni aux émissions nocives de la circulation et de l’industrie.

actualité, zegreenweb et goodplanet en parlent.

SOLUTIONS

Une application pour surveiller la pollution de l’air dans les villes européennes.

L’application mobile « Airquality in Europe », indique la qualité de l’air dans 100 grandes villes européennes, dont une quarantaine en France. Disponible sur iPhone et Android, mais également déclinée sur site internet et site mobile, elle informe les citadins du niveau de pollution de l’air en quasi temps réel, avec un rappel de la situation de la veille et des prévisions pour le lendemain. Un curseur coloré précise les différents indices de pollution, de très faible à très haute. Le développement de cette application a été co-financé par l’Union Européenne, par le biais des projets CITEAIR I et II (Common Information to European Air).

innovcity

RECHERCHE

La qualité de l’air aux mains d’experts.

Des pics de pollution sont régulièrement signalés par Scal-air mais quels sont leur impact sur la santé des habitants ? Le gouvernement vient de missionner trois experts pour y répondre. Les résultats sont attendus pour mi-2013 et fin 2014.

1nc

La pollution atmosphérique serait un frein au réchauffement global.

Selon des scientifiques américains de l’Harvard school of engineering and applied sciences (SEAS), la pollution sur l’est des Etats-Unis aurait créé un «trou de chaleur» qui aurait freiné les effets du réchauffement climatique. Leur étude, publiée par le journal Atmospheric Chemistry and Physics, pourrait tomber à pic pour les pays émergents qui sont de gros émetteurs de gaz à effet de serre et n’ont pas encore mis en place de limitation des émissions de particules.

catnat et enviro2b en parlent.

MOBILISATION INTERNATIONALE

20e conférence internationale sur la modélisation, la surveillance et la gestion de la pollution atmosphérique.

L’évènement qui aura lieu à La Corogne, en Espagne rassemblera des chercheurs actifs dans l’étude des polluants atmosphériques. Les thèmes suivants seront débattus:

– la modélisation de la pollution atmosphérique;
– la gestion de la qualité de l’air;
– l’atténuation de la pollution atmosphérique;
– les aérosols et les particules;
– les études d’émissions;
– l’exposition et les effets sur la santé;
– la pollution de l’air intérieur;
– la surveillance et la mesure;
– la pollution atmosphérique et la production d’énergie;
– la pollution atmosphérique et la viabilité;
– les technologies émergentes.

cordis.europa

Protection de l’air internationale: réduire encore les polluants atmosphériques.

Les parties au Protocole de Göteborg à la Convention sur la pollution atmosphérique transfrontière à longue distance se retrouveront du 30 avril au 4 mai à Genève pour discuter de la révision du protocole et fixer de nouveaux objectifs de réduction pour 2020. Ceux-ci porteront non seulement sur les émissions de soufre, d’oxydes d’azote, de composés organiques volatils et d’ammoniac, mais aussi sur les émissions de particules fines.

news.admin.ch, agriculture.ch et romandie en parlent.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published.