Revue de web Respire #24 – WTF spécial « recherche » – 4 mai 2012

Revue de web Respire #24 – WTF spécial « recherche » – 4 mai 2012

Cette semaine un WTF spécial « recherche » et on cherche encore le sens à tout cela … : poêles, peintures filtrantes, colle, feu de grand-mère, réchauffement réfrigérant, bref du bonheur à l’état pur ou presque.

Des camions et des huiles

Pollution de l’air à partir de camions et d’huile de chauffage de qualité médiocre peuvent expliquer l’asthme chez les enfants

Lorsqu’un enfant vit peut grandement influer sur son risque d’asthme. Selon une nouvelle étude par des scientifiques de l’Université de Columbia, l’asthme chez les enfants varie d’âge scolaire à partir d’un minimum de 3% à un maximum de 19% selon le quartier, et même les enfants qui grandissent à distance de marche les uns des autres peuvent avoir 2 – à 3 fois les différences de risque pour l’asthme. Les chercheurs ont constaté que les niveaux de noir de carbone aérien, qui proviennent principalement de sources de combustion incomplète, comme les camions diesel et fournaises à l’huile, ont été élevés dans des foyers d’enfants asthmatiques. Ils ont également signalé des niveaux élevés de noir de carbone dans les maisons dans les quartiers de haute prévalence de l’asthme et de fortes densités de grands axes routiers et les foyers brûlant de bas grade ou de l’huile «sale» de chauffage.

howto111

Chaud/froid

La pollution de l’air refroidit les Etats-Unis

La pollution de l’air par les particules fines aurait eu pour effet de ralentir le réchauffement des températures dans l’Est des Etats-Unis. C’est ce qu’affirment des climatologues de Harvard School of Engineering and Applied Sciences (SEAS) dans une récente étude.

goodplanet, fedre et wiskistrike en parlent

Ce n’est poêle encore ça…

Les poêles jettent un froid

« Ces poêles s’achètent au supermarché, donc ce n’est pas dangereux dans l’esprit des gens. Le problème, c’est la durée d’utilisation qui atteint, en moyenne, entre six et dix heures par jour », note Corinne Schadowski, directrice régionale de l’Association pour la prévention de la pollution atmosphérique (APPA), qui a piloté l’étude. « Ce travail sur tous les polluants dégagés par ce type de poêles n’avait pas été réalisé depuis plus de vingt ans », souligne Benjamin Hanoune, chargé de recherche CNRS au laboratoire de physiochimie, à Lille-I. Jusqu’à présent, seul était montré du doigt le monoxyde de carbone, responsable de 432 intoxications et de 3 morts entre le 1er septembre et le 31 mars, dans la région.

20minutes

Feu de broussailles

Afrique du Sud : Basa Njengo Magogo ou savoir faire du feu comme une grand-mère

En Afrique du Sud, dans les townships et les quartiers les plus pauvres, beaucoup se chauffent en faisant du feu. Quand arrive l’hiver austral, les femmes utilisent des tonneaux en métal dans lesquels elles brûlent du charbon. Depuis une dizaine d’années, le ministère sud-africain de l’Environnement a lancé une campagne pour utiliser une méthode écologique qui permet de faire des feux sans fumée et de réduire la pollution de l’air créée par ces feux de 40%.

RFI

Concours perdu d’avance

Pollution : la lutte contre les particules fines fait des émules

À Londres (Grande-Bretagne) comme à Manille (Philippines), la lutte contre la pollution et notamment contre les particules fines est devenue une priorité. Si la capitale britannique a décidé d’utiliser une méthode innovante (glue), son homologue philippine, elle, joue la carte artistique (peinture filtrante).

zegreenweb

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published.