Revue de web Respire #28 – WTF – 31 juillet 2012

Revue de web Respire #28 – WTF – 31 juillet 2012

POLLUTION NATURELLE

La pollution atmosphérique naturelle est un réel problème en Europe

Le sable du désert, le sel marin et la cendre volcanique ainsi que d’autres formes de pollution naturelle viennent s’ajouter aux niveaux croissants de poussière qui souillent l’air et rendent plus difficile, notamment pour les pays méditerranéens, d’atteindre les objectifs fixés par l’Union Européenne en matière de pollution de l’air.

actualités-news-environnement

PERTES ET PROFITS

L’impact sanitaire de la pollution de l’air en France coûte au moins 20 à 30 milliards d’euros par an

« Les polluants de l’air extérieur sont notamment impliqués dans les pathologies respiratoires (asthme, insuffisance respiratoires, cancers) et cardio-vasculaires et occasionnent chaque année des coûts pour la société. Ces coûts peuvent être estimés, a minima, entre 20 et 30 milliards d’euros par an pour la France métropolitaine ». Telle est la conclusion d’une étude – non publiée à ce jour – commandée par le ministère de l’Ecologie à la Commission des comptes de l’économie et de l’environnement (CCEE) et titrée « Santé et qualité de l’air extérieur ».

actu-environnement

EN ALTITUDE, L’AIR EST NÉFASTE

Prendre l’avion

Prendre l’avion n’est pas anodin, et la fatigue dont se plaignent les voyageurs, mais aussi le personnel navigant est parfaitement justifiée. C’est un article du journal Américain, « The Lancet », qui nous a rappelé les risques de phlébite et d’embolie pulmonaire dans les vols longs courriers, mais aussi l’exposition aux radiations cosmiques, les effets du décalage horaire et les défauts de la qualité de l’air dans les cabines : les Composés Organiques volatiles incolores et inodores subsistent plus longtemps dans les cabines en raison des économies faites par les compagnies.

NouvelObs

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published.