Suite à la plainte déposée par Ecologie sans frontière (à laquelle l’association Respire a travaillé) et dont on entend encore l’écho médiatique, nous lançons un appel à tous les hommes et femmes qui souffrent de la pollution de l’air. Rejoignez-nous !

Malgré deux trois caciques entendu ces derniers jours, nombreux et majoritaires ont été les soutiens. D’abord ceux qui souffrent au quotidien de maladies respiratoires et d’autres gênes physiques. Mais également ceux qui se disent depuis longtemps : « Cela devait arriver ». L’association Respire a reçu beaucoup de témoignages de soutien et cela nous conforte dans notre action quotidienne.

Suite au dépôt de plainte, les ONG Respire et Écologie sans frontière, membre du Rassemblement pour la planète (RPP) ont lancé un appel aux victimes de la pollution de l’air en France. Celles dont la santé est endommagée spécifiquement par la pollution de l’air. Celles qui  doivent se tourner vers les urgences chaque année, lors des pics ce pollution à répétition.