Victimes des pesticides, une carte pour vous identifier

Victimes des pesticides, une carte pour vous identifier

logo generations futuresLes pesticides, c’est vraiment de la m****. C’est très mauvais pour la santé et pour l’environnement. Tout le monde le sait, mais ça ne change pas radicalement. Heureusement, il y a des gens très biens, très intelligents, qui trouvent des moyens astucieux de convaincre de plus en plus de gens en France pour qu’on arrête de se leurrer. Génération Futures fait partie de ces associations qui envoient du bois sur le sujet. Leur dernière campagne consiste à récolter les témoignages de personnes qui ont été touchées par les pesticides et à les afficher sur une carte.

Rendre visible l’invisible et montrer qu’il y a des humains qui souffrent est une manière de donner du poids à une contestation qui paraît clairsemée en apparence, mais qui pourtant constitue un tout bien identifié, qui s’exprime, avec ses mots. C’est ce que nous faisons, à notre échelle plus petite, avec la plateforme de témoignages des victimes de la pollution de l’air.

En France, nous sommes les champions de la consommation de pesticides avec pas moins de 60 000 tonnes par an déversées dans les champs, qui se répandent dans l’air, puis dans les sols puis dans l’eau. Intelligents non ? De quoi bien nous contaminer, tous, sans exception. Pourquoi ils continuent comme ça ? Pourquoi les élus laissent faire ? Parce qu’ils sont incultes d’une part. Et quand ils savent, ils sont en pleines dissonance cognitive (on vous en parlera de la dissonance un jour), ce qui les empêchent de modifier leur comportement. Ils trouvent alors des parades d’auto-persuasion pour ne pas perdre la face, à en devenir cynique et même ridicule.

Découvrez cette carte interactive des victimes des pesticides et lisez les témoignages. Diffusez autour de vous.

 

Related Post

2 Comments on “Victimes des pesticides, une carte pour vous identifier

  • Bonjour, ce printemps des abeilles sont venues par dizaines mourir dans mon grenier (Loir-et-Cher): peut-on porter plainte non seulement pour les dégâts occasionnés sur notre santé qui hélas sont souvent peu repérables ou bien quand c’est trop tard (cancer) mais surtout pour ces empoisonnements de tous les animaux, les abeilles aux premiers rangs désormais déclarés espèce en voie de disparition sachant d’autant plus que sans elles c’est nos ressources vivrières qui disparaissent également? Merci de me dire si votre association ou une autre c’est saisi de la question?

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.