Vin Diesel serait le descendant de l’inventeur du Diesel

Vin Diesel serait le descendant de l’inventeur du Diesel

Tout ceci paraît bien improbable, d’autant plus que cela part d’une blague faite à la dernière réunion du Bureau de Respire : Vin Diesel, le fameux acteur des films Fast & Furious (dans le 1 et le 2) serait le descendant de Rudolf Diesel, ingénieur dont la « machine à huile lourde », brevetée en 1892, deviendra plus tard le moteur diesel. Pas étonnant que l’acteur affectionne autant les voitures.

Vin aime les voitures, mais aime-t-il le diesel ?

Pour avoir fait 5 Fast & Furious, avec un 6ème en préparation, pas étonnant que Vin Diesel soit le descendant de Rudolf Diesel. Mais au début de cette invention, rien n’était gagné et peut-être que les bolides du film auraient tourné à l’huile de colza, comme au début du moteur, appelé « machine à huile lourde ».

Des tracteurs aux voitures de Fast & Furious

Le moteur à huile est resté longtemps cantonné aux tracteurs et aux poids lourds, même si d’autres professionnels de la route, comme les taxis s’y convertissent. À l’époque, il n’était pas prévu que Monsieur Tout-le-monde le choisisse. Jusque dans les années1990, le moteur Diesel pâlit d’une mauvaise réputation. Au delà du bruit et des vibrations, ses rejets de fumées noirâtres attisent les critiques ; des poisons possiblement mortels, liés à son fonctionnement. À commencer par les particules de suie, qui se forment en raison de la combustion hétérogène du carburant. Nous abordons ici à Respire souvent les problèmes de santé qu’elles engendrent, en s’infiltrant dans les poumons, le sang et dans le cerveau. Mais il y a aussi des oxydes d’azote, liés au mode de combustion du diesel et l’ozone qui peut se former sous l’effet du soleil, responsable de multiples maladies respiratoires.

Les constructeurs automobiles vont faire des efforts et accomplir de grands progrès techniques. Entre 1986 et 1996, le développement du système d’injection directe à haute pression (HDi), éliminera les bruits et une bonne partie des fumées les plus visibles. Plus tard, cette innovation ne suffisant pas à redorer l’image du « diesel à papa », PSA Peugeot-Citroën mobilise plusieurs dizaines d’ingénieur en 1997 sur un projet de filtre à particules. Et ça marche, d’autant plus que la préoccupation naissante des années 2000 que représente la baisse des émissions de CO2 saura jouer en sa faveur et occulter toutes les autres considérations.

Alors, à la question de savoir si dans Fast & Furious, les bolides à peine homologués roulent au diesel, nous répondons que nous n’en savons rien.

Les effets pervers du bonus-malus

L’escroquerie à un milliard d’euros qu’est le programme du bonus-malus, orchestrée par le Gouvernement précédent suite au Grenelle de l’environnement aura eu deux effets pervers, dont le coût, supplémentaire, sanitaire sera un jour chiffré. Le principe : moins votre nouvelle voiture émet de CO2, et plus vous avez de réduction sur le coût du véhicule.

Premier effet pervers, celui d’avoir augmenté le nombre de voitures en circulation, réduisant d’autant plus les gains liés aux moindres émissions de CO2 qu’elles sont censées générer.

Le deuxième effet pervers arrive. Quels sont les véhicules qui émettent le moins de CO2 ? Nous vous le donnons dans le mille : celles équipées d’un moteur diesel, y compris ceux qui ne sont pas équipés d’un filtre à particules (obligatoire sur les véhicules neuf depuis le 1er janvier 2011). Ces moteurs émettent ensemble 95% des particules fines du parc automobile français. La question épineuse qui soit-disant oppose la problématique du dérèglement climatique à celle des répercussions sur la santé de la population trouve au moins une réponse commune à laquelle peu de médias s’intéressent : la baisse du parc automobile et le développement des transports en commun.

Vin Diesel et Rudolf Diesel, quel lien de parenté ?

Franchement, si Vin Diesel était le descendant de Rudolf Diesel, ça se saurait. Rudolf est Allemand et Vin est Américain. A peine aurez-vous lu le titre que déjà certains auront googeulisé les deux personnages et s’apercevoir de la supercherie. Au moins, Rudolf restera un peu dans les mémoires et l’histoire du diesel aura moins de secret pour vous. Nous aborderons bientôt les raisons politiques et économiques qui ont également et surtout permis de faire que le diesel est en France majoritaire (60% du parc automobile), une exception mondiale qui entrainera nous en sommes certains à Respire, un scandale sanitaire de plus. Déjà, la commission européenne à porté plainte l’année dernière contre la France …  signe avant coureur de son irresponsabilité.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published.