Le capteur de particules fines pour les nuls

Comment fonctionne le capteur de particules fines, de chez Alphasense que possède Respire, celui que vous voyez régulièrement dans les médias ? Nous autres du commun des mortels, nous avons du mal à saisir comment, à partir d’un échantillon d’air, on obtient une information très précise sur la quantité de particules et leur poids. Incroyable ! Mais ils sont fous ces scientifiques ! Qu’est-ce qui se passe dans cette boite noire ? Je vous propose une petite explication. Je suis Daphné, membre du groupe d’élèves du Lycée Saint-Nicolas venus effectuer un stage chez Respire.