Capteurs, Pollution de l'air

Capteurs citoyens – Devenez une vigie de la pollution

Capteurs Respire

Capteurs Respire

Respire développe des capteurs citoyens de pollution, avec nos partenaires Sensor Community. Si vous êtes intéressés par nos capteurs et souhaitez savoir comment en recevoir un et comment l’installer, inscrivez-vous, nous vous recontacterons rapidement.

Inscrivez-vous

L’association RESPIRE développe un programme de capteurs citoyens dans plusieurs régions de France. Ces capteurs à bas coût sont destinés à permettre une première évaluation de la pollution de l’air. Leur précision est limitée et les valeurs qu’ils transmettent sont indicatives : elles n’ont pas de valeur juridique ou règlementaire.

Les capteurs mesurent la concentration de particules fines PM10 et PM2.5. Ce ne sont que deux des nombreuses composantes de la pollution de l’air.

Les valeurs sont affichées sur un écran à cristaux liquides présent sur le capteur et téléversées sur un site Internet opendata (https://sensor.community/) et donc rendues publiques.

Voici une courte vidéo qui vous présente en 4 minutes nos capteurs.

 

Chaque utilisateur pourra consulter en détail ses données et des outils d’analyse seront fournis.

Capteurs Respire - analyse

Exemple d’analyse des Capteurs Respire

 

Et un exemple de carte de la pollution avec sensor.community

Capteurs

L’installation des capteurs nécessite une alimentation électrique permanente (prise mini USB classique) et un réseau wifi (pour téléverser les données). Mais ils n’ont besoin d’aucune maintenance particulière.

Les capteurs sont fabriqués en France, à partir de composés produits pour la plupart en Asie.

Ils sont assemblés à l’intérieur d’un boîtier de dérivation électrique classique (12x12x6 cm environ) et donc faciles à fixer sur n’importe quel type de support.

Les capteurs peuvent fonctionner en extérieur ou en intérieur. Ils doivent être abrités de la pluie même s’ils supportent une certaine humidité.

Responsabilité

L’installation du capteur s’inscrit dans une démarche citoyenne. L’association RESPIRE fournit le capteur avec des instructions d’installation. Elle conseille les personnes qui les installent. Mais l’association ne fournit aucune garantie sur le capteur et n’a aucune responsabilité sur leur utilisation.

Contact

Pour vous inscrire au programme CAPTEURS de RESPIRE, remplissez ce formulaire .

6 Comments

  1. CLEDAT

    Bonjour,
    Pouvez vous nous donner les tarifs de vos détecteurs de CO2 s’il vous plait?
    Nous sommes un cabinet dentaire.

    Vous en remerciant.

    Sincères salutations.

    Sabrina

  2. jacques miklichansky

    J’ai envoyé une lettre à Olivier Leblond concernant une expérience que je trouve passionnante faite à Anvers par une branche de l’Université qui a un poupon « Claire » dans une poussette double avec un enregistrement toutes les 15 sec.
    Merci de la lire et me dire comment nous pourrions tenter à Rueil de dupliquer cette opération .

  3. Jacques

    Détecteur installé depuis une quinzaine, premiers effets :
    Le 10 avril détection d’une pollution (pm 2,5 et 10) bien supérieure aux mesures airparif place V Basch dans le 14ème arr de Paris.
    Mesure en cohérence avec un autre détecteur situé dans le même secteur.

  4. Collectif pour Albi

    Bonjour,
    Quels sont les tarifs pour ces capteurs ?
    Nous sommes un collectif citoyen basé à Albi et souhaiterions nous renseigner sur ces dispositifs.

  5. J’ai deux capteurs installes depuis cet après midi. J’était un peu déçu de certaines aspects qui sont a améliorer.
    1) Dotez les d’une petite batterie pour leur donner de l’autonomie et permettre de les remballer sur des parcs publiques ou il n’y a pas de prises, ça devrait faciliter les mesures de lieux isolés et pas nécessairement que chez nous (cours des écoles, parcs publiques ou les enfants et les adultes jouent etc..) et détecter la nouvelle localisation a chaque fois pour bien localiser les données.
    2) Ça sera très complique d’intégrer des mesures de dioxyde d’azote (diesel) qui a l’air de discriminer mieux l’impact de la circulation entre grands, moyens et petits axes a Paris Centre, et aussi de C02?

Leave a Reply