AUTOMOBILE, ZFE

LES ENTRETIENS DE PARIS SUR LA MOBILITE ELECTRIQUE

Mobilité électrique Entretiens de Paris

Mobilité électrique Entretiens de Paris

RESPIRE et Transport & Environnement, en partenariat avec Zero Emissions Urban Fleets (ZEUF), le programme du Forum économique mondial pour des transports zéro émission, organisent un webinaire de haut niveau sur la mobilité électrique

Entretiens de Paris mobilité

Jeudi 18 mars
14h00 à 18h00

Inscription obligatoire

Comment parvenir à 50 % d’électrification des flottes urbaines en 2025 et 100 % en 2030 ?
Les Entretiens de Paris initient un dialogue entre les principales parties prenantes de la métropole et seront la première étape d’une série mondiale de discussions autour du sujet de l’électrification des mobilités urbaines. Avec pour objectif de fédérer les acteurs de la mobilité électrique et d’identifier de nouvelles stratégies pour accélérer la transition.

Quelles sont les principales avancées ? Quels sont les obstacles à lever ? Quels sont les meilleurs moyens de progresser ?

Introduction

Olivier Blond, directeur de Respire
Dan Lert, Maire-Adjoint de Paris
Maya Ben Dror, Urban mobility Lead, World economic Forum

Transport de Personnes

Laureline Serieys, Général Manager de UBER
Armand Joseph-Houdin, COO de G7
Sebastien Oebel, COO de FREENOW
Jean-Philippe Doyen, VP de Sixt
Saul Lopez, Transport & Environment

Réseaux de recharge et autonomie

Claude Renard, Coordinateur du déploiement des bornes, Ministère de la transition écologique
Hervé Rivoalen, Directeur marketing et smart charging EDF
Ghassan Haddad, Directeur affaires publiques EMEA, Lime
Clément Molizon, DG adjoint, AVERE

Transport de marchandises

Dominique Mamcarz DPD groupe, Directeur CSR
Constance Maréchal-Dereu, DG France Logistique

Inscription obligatoire

 

5 Comments

  1. Alain NAHMIAS

    Bonsoir, J’ai pensé que nos propositions pour un transport des colis vertueux, intelligent et rentable pourrait vous intéresser. Une petite vidéo:
    https://codename-41.com/investisseurs-2/
    Alain

  2. benoit braye

    Bonjour, je ne serai malheureusement pas disponible. est ce qu’il sera possible d’avoir ensuite accès à l’enregistrement de ce webinar?

  3. SARI-LERET

    Je n’ai malheureusement pas été disponible
    Sera t’il possible d’avoir accès à l’enregistrement du Webminaire?

  4. ChristophedeN

    Tout l’argumentaire repose sur un gros biais. La voiture électrique n’est aucunement propre puisqu’elle émet des particules d’abrasion (usure des pneus, des freins, de la route et remise en suspension). Emissions fonction directe de la masse en mouvement.
    Particule = polluant le plus tueur.
    Particule = pas de seuil d’innocuité.
    Particule = 80 % du coût de la pollution émise par le trafic routier.
    Particules d’abrasion dont la nocivité a été classée la plus importante après celle de combustion de la biomasse.
    Remplacer les voitures thermiques par des voitures électriques permettra de réduire la pollution aux NOx mais ne permettra pas de réduire la pollution aux particules.
    Donc la voiture électrique n’est pas propre.
    Il n’y a décidément que les autodépendants et les individualistes autosolistes qui pourraient faire autrement, qui ont intérêt à fustiger la pollution du métro et à faire croire que la voiture électrique va permettre de réduire la pollution dans les villes et qui refusent d’admettre que la réduction de la pollution et l’atteinte de la neutralité carbone passe par une réduction drastique de la circulation automobile.

  5. Anonyme

    Tenez…. écolos gauchos …
    Quand on ne sait pas de quoi on parle …
    https://reporterre.net/La-voiture-electrique-cause-une-enorme-pollution-miniere

Leave a Reply