Pollution de l'air

Pacte d’engagement à destination des candidats à la présidentielle

l'assemblée nationale en France

Mesdames et Messieurs les candidats,

La pollution de l’air est un enjeu sanitaire primordial. Elle tue jusqu’à 100 000 personnes par an en France et provoque de graves maladies respiratoires, cardiovasculaires, neurologiques, etc. La pollution de l’air est d’autant plus insidieuse qu’elle touche en grande partie les plus vulnérables qui n’ont pas la possibilité d’y échapper.

Aujourd’hui, malgré une baisse globale des niveaux de pollution depuis une vingtaine d’années, la situation en France reste préoccupante. Les seuils légaux d’exposition de polluants ne sont pas respectés et l’action de notre pays reste insuffisante pour protéger nos concitoyens. C’est pour cette raison que la France a été condamnée par la Cour de justice de l’Union Européenne en 2019 et par le Conseil d’État en 2021.

L’association Respire, association nationale pour l’amélioration de la qualité de l’air, forte de 2000 adhérents, sensibilise le grand public et les décideurs publics à la pollution de l’air depuis 2011 à travers des études, prises de position, actions en justice, etc.

C’est pourquoi, en vue de l’élection présidentielle, nous vous adressons un pacte de 20 engagements, qui nous semblent indispensables pour protéger la santé des Françaises et Français.

Nous attendons de votre part de vous positionner sur les propositions portées par ce pacte en précisant votre engagement total ou partiel, en l’accompagnant d’une réponse écrite détaillant comment vous parviendrez à appliquer chacun des engagements d’ici le mercredi 16 mars. Vos réponses seront ensuite analysées par l’association et nous communiquerons sur la capacité de votre programme à favoriser un air sain en France.

Nous vous prions d’agréer, Mesdames et Messieurs les candidats, l’expression de nos sentiments distingués.

Retrouvez le pacte d’engagement pour la présidentielle en cliquant ici

Comments are Closed