ECOLES, Edito

Protéger nos enfants de la pollution

Stop pollution Respire

Stop pollution - Photo DR

Stop pollution Respire

Photo DR

Plus encore que nous-mêmes, les enfants sont vulnérables à la pollution. Leurs systèmes respiratoire et immunitaire sont immatures, ils respirent plus vite, ils sont plus petits et donc plus proches des pots d’échappement.

Les enfants sont exposés à cette pollution au sein même des écoles, ces lieux symboliques de la République où elle leur enseigne à devenir des citoyens et dans lesquels elle devrait les protéger. C’est particulièrement choquant, et c’est pourquoi Respire a tenu à rendre publiques, récemment, la cartographie détaillée de la pollution à proximité des écoles.

Chacun a le droit de savoir à quoi et en quelles quantités sont exposés ses enfants. Chacun doit disposer des informations pour protéger sa famille.

Mais nous diffusons ces informations pour inviter à l’action, car il existe de nombreuses mesures, au niveau national ou local, pour lutter contre cette pollution.  Ce sont les scientifiques eux-mêmes qui le disent, et qui publient des recommandations pratiques dont nous traduisons les plus importantes.

Les principales consistent à diminuer le trafic routier à proximité immédiate des établissements scolaires. Mais il importe également de protéger les enfants sur le chemin de l’école, et dans les établissements, d’utiliser des produits d’entretien non polluants dans les classes et d’optimiser la ventilation. Pour ne citer que les plus importantes.

Parents, Personnels des établissements, maires, hommes et femmes politiques de tous bords : nous pouvons agir et c’est le sens de l’action que nous lançons avec la FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves)

Face à cette abondance de solutions, la pollution de l’air n’est pas une fatalité, c’est un problème de volonté. Il tient aux hommes et aux femmes qui dirigent le pays, à tous les échelons, et dans tous les partis, de montrer qu’ils et elles ont le courage et la clairvoyance pour résoudre le problème.

 

Olivier Blond

Président de Respire

Leave a Reply